Agenda

19nov.2018

CIPAM 2018

Sur le site du Lycée Hôtelier de Tahiti, commune de Punaauia.
CIPAM 2018
13sept.2018

 

Processus physiques et biogéochimiques impliqués dans l’effet d’île aux Marquises

04juil.2018

Soutenance Thèse : Sarah BENAYAD

salle de visio-conférence de l'ESPE, UPF - 19h30

Études phytochimique et du potentiel pharmacologique des taxons de deux plantes endémiques de Polynésie française appartenant aux Ericacées et aux Urticacées

27févr.2018

Soutenance Thèse : Gaëlle LEGRAS

salle de visio-conférence de l'ESPE, UPF - 7h00

Diversité fonctionnelle des écosystèmes : Outils de mesures, limites et perspectives

Emploi, thèses et stages

Dernières actualités

M. Dominique SORAIN, Haut-commissaire de la République en Polynésie française, s’est rendu ce matin à l’Université de la Polynésie française où il a rencontré son Président, M. Patrick CAPOLSINI et l’équipe de direction. Il était accompagné de M. Pierre LABROSSE, Délégué territorial à la recherche et à la technologie.
Leurs échanges ont notamment porté sur l’activité et les différents projets de recherche, de modernisation et d’immobilier de l’établissement qui accueillera 3 400 étudiants pour cette rentrée 2019.

Evènement incontournable autour de la recherche et des doctorants de l’UPF, l’université de la Polynésie française a organisé 3 jours dédiés à la rencontre entre jeunes chercheurs, le grand public et les professionnels.

L’objet des Doctoriales est de permettre aux étudiants en thèse de doctorat, de présenter leurs travaux de recherche et de tisser des liens avec les acteurs socio-économiques locaux. Les présentations sont publiques. Elles représentent la meilleure chance, pour quiconque s’intéresse à la recherche, d’acquérir un panorama complet des travaux de recherche qui sont menés en Polynésie française.

Première édition en Polynésie française, le concours Ma thèse en 180 secondes s'est déroulé le 6 mars 2019 et permet à des doctorants de présenter leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire profane et diversifié. Chaque participant doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et surtout convaincant autour de son projet de recherche.

Dans le cadre du projet RESCCUE, une équipe de 7 personnes de l’UPF et de l’IRD (UMR EIO) était en mission du 28 novembre au 5 décembre aux Gambier sur l’île de Mangareva, pour poursuivre les expérimentations sur les interactions perliculture-environnement, sur la démarche qualité et le plan de gestion intégrée (Nukutaireva).

Contact

 

Secrétaire / Gestionnaire

Tél : (+689) 40 80 39 67 (GMT -10:00)

BP 6570 - 98 702 Faa'a - Tahiti - Polynésie française

secretariat-umr241@upf.pf