Janvier

Les stagiaires en force côté Ifremer ...

Côté Ifremer ce mois de janvier sera pour nous tous l’occasion de découvrir sept nouvelles têtes. Léa (Master 2 Biologie Santé, UBO), Yoan (Master 2 Microbiologie fondamentale et appliquée, Univ Rennes 1), Jérôme (Master 2 Biologie Moléculaire et Cellulaire, Univ Rennes 1) et Valentin (Master 2 Biotechnologies, Univ Bretagne Sud) seront présents dans le labo de 4 à 6 mois afin d’effectuer leur stage de master 2.  Vincent (Master 1 Microbiologie Fondamentale et Appliquée, UBO) et Logan (Master 1 Microbiologie Fondamentale Appliquée, UBO) seront avec nous pour 2 mois afin de réaliser leur stage de Master 1. Enfin Lucie (L3 Biotechnologie, Univ Bretagne Sud) et Marine (L3 Sciences et Vie de la Terre, Univ Bretagne Sud) seront également présentes deux mois afin de réaliser leur stage de licence 3.

Pour rappel voici les différents projets sur lesquels ils travaillent :

Yoan (avec Christelle) : Etude et Optimisation du ratio de 4-hydroxybutyrate au sein des copolymères de PHA bactériens d’origine marine.

Jérôme (avec Didier et Rémi) : Recombinaison homologue chez les Archaea hyperthermophiles P. abyssi.

Léa (avec Ghislaine et Etienne) : Mesure en temps réel de la réparation des ribonucléotides de l’ADN à haute température.

Valentin (avec Erwan, Anne et Elodie) : Caractérisation des processus hydrogène dépendant de production de formate par des micro-organismes hyperthermophiles associés aux écosystèmes hydrothermaux.

Logan (avec Rémi) : Etude du gène TERMP_00697 dans la réplication de l'ADN de T. barophilus.Vincent (avec Raphaël) : optimisation des conditions de culture en continu de deux archées hyperthermophiles (Pyrococcus abyssi et Thermococcus barophilus) en bioréacteurs gas-lift de 2L.

Lucie (avec Anne et Françoise) : Contribution à l'étude de la diversité microbienne des cheminées hydrothermales du champ hydrothermal de Lucky Strike : approches moléculaires (extraction d'ADN et PCR quantitative).

Marine (avec Valérie) : Identification de crevettes hydrothermales du Pacifique Ouest issues de la campagne Chubacarc par barcoding du gène COI (Cytochrome c oxidase subunit I).

Vous aurez donc l’occasion de les croiser et d’apprendre à les connaître au cours de ces quelques mois. On leur souhaite la bienvenue et un très bon stage à nos côtés.

... Et côté IUEM

Concernant l’IUEM, nous accueillons également en ce charmant début d’année de nombreux stagiaires jeunes et motivés ! 
Nous accueillons cette année trois nouvelles étudiantes au sein de l’équipe d'Ecogénomique microbienne. Coralie, étudiante en Master 2 et fan de jardinage, va travailler sur l’étude Métagénomique de sédiments marins profonds avec Loïs et Alexandre Cormier. Selma est de retour cette année au LM2E  en tant que stagiaire de Master 2 pour travailler cette fois-ci sur de la modélisation d’interactions microbiennes à partir d’échantillons de Ouessant avec Loïs. Adeline, qui réalise un Master de microbiologie à l’université de Rennes 1, va étudier la diversité du nanoplancton de l'Océan Austral par des approches de métagénomique. Elle sera encadrée par Loïs et Jolann. Elle s'intéresse à l’athlétisme et au handball. 

Tom, basketteur venant de la meilleure université de France (Paris Saclay), va s’atteler à la caractérisation de virus de bactéries thermophiles, avec Claire et Jie au cours de son stage de Master 2. 

Solenne, la nouvelle recrue de la team soufre, va travailler sur la caractérisation protéomique et chimique de la dismutation du soufre avec Maxime et Karine pour son stage de Master 2. Elle aime les chats, l’escalade et le chocolat. 

Erwann, jeune stagiaire de L1 souffrant malheureusement de problèmes capillaires du haut de ses 21 ans, rejoint la team Kulturomic pour se former à la dismutation des composés inorganiques soufrés.

Sophie (junior) en Master 1 va étudier la diversité de communautés bactériennes lors de la dégradation du bois, encadrée par Sophie Mieszkin (senior). Elle sera accompagnée de Caroline qui elle va s’intéresser à l’étude de la diversité de communautés fongiques lors de la dégradation du bois, encadrée également par Sophie. Elle s’intéresse à la musique et joue de la flûte traversière.

From Morocco with love. Youssef, Master 1, caractérisera une nouvelle espèce bactérienne affiliée aux Betaproteobacteria, encadrée par Sophie et Karine. Fatima Zhora, étudiante de Master 1, cherchera et analysera des mutants par criblage moléculaire chez l’archée Thermococcus barophilus, sous la houlette de Yann. Hamza est de retour au LM2E pour effectuer un stage bibliographique de Master 1 sur le cycle du fer au niveau des écosystèmes hydrothermaux, avec Sophie.

Marina, étudiante en Master 2 au Muséum, effectue son stage entre Brest et Bordeaux, sous la direction de Karine ainsi que Anais Cario et Samuel Marre de l’ICMCB. Elle va contribuer à développer un système de microfluidique à haute pression et haute température pour faire du criblage et du phénotypage de microorganismes.

Et pour finir le petit Marc, qui a raté l’annonce du mois dernier de quelques jours, peut s’enorgueillir d’un article pour lui tout seul ! Il ne travaillera cependant pas en électron libre, encadré par Karine, et suivant le fil conducteur de la caractérisation d’un nouvel ordre de méthanogènes, les Methanomassiliicoccales. Marc fait un stage de terminale qui durera jusqu’au début de l’été. Pour l’anecdote, Marc finance ses études de manière originale, puisque le week-end il est le sosie officiel d’un chanteur très connu des années 90’ (Laurent Voulzy).

Et non, ce n’est pas fini ! Nous attendons également l’arrivée imminente de Toan et Juliette pour leur stage de Master ainsi que le retour de Mélanie pour son stage volontaire.

Horoscope 2021

Welcome Maggy !

(Pour voir le générique de l'article cliquez ici).

Magdalena N.Georgieva (également surnommée Maggy) est arrivée au laboratoire très récemment. Cette jeune chercheuse Anglo-Bulgare nous vient tout droit du Natural History Museum de Londres. Elle va travailler avec Marie-Anne pendant 18 mois sur le sujet suivant : The chemosynthetic sphere of influence at hydrothermal vents: beyond chimneys and into the periphery. Son projet porte principalement sur l’étude des éponges, et de non de nos petites crevettes Rimicaris qui font parler d’elles tous les ans (ouf un peu de répit). Nous lui souhaitons la bienvenue au labo et un bon séjour en France.

Bateaux Engagés En Pleine mer (BEEP)

Deux mois après le départ du Vendée Globe, un petit point sur le classement de la course des apprentis skippers du labo s’impose. Si certains ont le vent en poupe, d'autres ont dû sortir les rames et des changements ont eu lieu au classement. Etienne est toujours largement en tête de la course suivi par Sandra et Raphaël qui ont passé le Cap Horn il y a quelques jours. Guillaume, Elodie et Maurane étaient au coude à coude lors de la dernière édition. Guillaume a maintenant pris une avance confortable sur Maurane et les vacances ont été fatales pour Elodie qui se retrouve à l’avant-dernière position juste devant Marion. David lui est en pleine remontée puisqu’il est passé de la dernière à la cinquième position et espère rattraper Maurane. Rendez-vous aux Sables d’Olonnes pour le dénouement de cette course folle !

Brèves

- L’évaluation HCERES de l’unité aura lieu les 25 et 26 février prochains. Ce sera l’occasion de discuter du bilan des 5 dernières années et de présenter le projet de création de la future UMR BEEP : Biologie et Ecologie des Ecosystèmes Marins Profonds

- Afin d’optimiser nos chances que l’édition 2021 du forum des docs/post-docs se déroule en présentiel et soit un moment d’échanges et de discussions scientifiques nourries, celui est programmé un peu plus tard que les années passées : il aura lieu les 25-26 mars (sous réserve que la situation sanitaire nous permette de nous réunir)

- A vos agendas ! Les dates des soutenances de thèse de David et Marc sont fixées : elles auront respectivement lieu les 17 mars et 30 mars.