Janvier

Arrivée des stagiaires

Ce mois-ci, nous avons eu le plaisir d’accueillir Violette dans l’unité du LMEE (Ifremer). Actuellement en master 1 de microbiologie fondamentale et appliquée à l’UBO, Violette nous a rejoint pour deux mois (janvier et février) et travaille sous la tutelle de Christelle. Durant son stage, elle aura pour but de caractériser le PHA des bactéries marines aérobies afin d’aider Christelle dans ses travaux. Nous venons également d’accueillir Lois, qui nous vient tout droit de Clermont-Ferrand. Actuellement en Master 2 de Bio-informatique, Analyse et modélisation des données, Lois restera avec nous jusque fin juin et travaillera avec Laurent sur la métagénomique et diversité phylogénétique et fonctionnelle du phylum Bathyarchaeaota dans les sédiments marins profonds. Côté IUEM, on note l'arrivée de 9 stagiaires, pleinement intégrés et opérationnels. Eva (M1) travaille aux côtés de Sophie, Karine et Christelle sur la caractérisation de 2 nouvelles espèces de bactéries qui produisent des PHB. Stéven (M2), qui a fait ses études à Rennes, travaille avec Maxime et Karine sur la caractérisation d'une bactérie thermophile d'origine hydrothermale dismutant le soufre et étudie le comproportionnement du soufre. Venant de Rennes également, après un Master à Alger, Feriel (M2) travaille aux côtés de Blandine et Lois sur l'analyse en réseaux du même jeu de données que l'an dernier avec un focus sur certains métagénomes. Imène (M1) et Hamza (M1) travaillent, quant à eux, avec le meilleur Yann du labo, respectivement sur l'impact des sucres sur la croissance de T. barophilus en l'absence de soufre, et sur l'analyse en génomique comparative d'une souche mutée de barophilus par rapport à la souche sauvage. Maria (M2) et Selma (M1) travaillent avec Ashley respectivement sur des souches autotrophes ferro-oxydantes provenant d'aquifères de subsurface de stockage de CO2, et sur l'analyse de données de métabarcode des mêmes échantillons. Enfin, arrivant de Nancy, Betty fait son stage de M2 avec Yann et tente d'obtenir un mutant du master-régulateur SurR chez T. barophilus. On leur souhaite la bienvenue et un bon stage que ce soit dans les algecos ou au labo !!!!

Les bonnes résolutions de 2020

- Je viendrai au labo en vélo, comme ma dizaine de collègues qui le font déjà.

- Je perfectionnerai mon anglais/français pour mieux communiquer avec mes collègues des 4 coins du monde (cette année l’unité est plus cosmopolite que jamais !)

- J’arriverai à l’heure aux réunion, promis !

- Je rangerai mes affaires au bureau, au labo, en salle de convivialité, chez moi (enfin non, ça c’est mon problème, ou plutôt celui de ma/mon conjoint(e)/coloc :-) )

- Je nettoierai la paillasse avant ET après usage.

- Je porterai ma blouse pour travailler... : juré, cette année je le ferai.

- Je commanderai mes réactifs/consommables avant d’en manquer.

- J’apporterai un (voire deux) gâteau(x) au labo pour mon anniversaire (ou si je fais une bêtise).

- J’assisterai aux réunions plénières et aux réunions de thème.

- Je serai présent et à l’heure pour le ménage du vendredi matin.

- Je me souviendrai que je suis capable de changer un sac poubelle plein en toute autonomie…

- Je ferai régulièrement du ménage dans mes cultures/produits pour ne pas encombrer les  frigos/étuves/placards et laisser de la place aux autres.

- Je terminerai (enfin) cet article qui “traîne” depuis déjà trop longtemps.

- Je respecterai les échéances (de ma thèse, du rapport HCERES…).

- Au labo, je consulterai mes collègues afin de choisir la station de radio.

Les stars du Net

Nadège notre assistante ingénieur nous raconte son parcours, son travail à l’iUEM ainsi que quelques anecdotes. Découvrez son interview dans la lettre de l'IUEM ici.

Et sur le site d'Ifremer c'est Yang qui a fait la une

Brèves

- Records du mois : nous avons eu 11 minutes de luminosité et l’équivalent d’un mois de pluie, en 3 jours… Bref, un temps idéal pour travailler.

- Le bureau des Docs' côté IUEM s’agrandit avec l'arrivée de 6 phasmes prêts à en découdre !

- Un article sur le LIA MicrobSea a été publié ce mois-ci : il est disponible ici

Dites “bonjour” au petit nouveau

Avant même le départ en retraite de Patricia pour un repos bien mérité (qui approche à grands pas), sa relève au LM2E est déjà assurée. Les analyses chimiques pourront continuer, grâce à Xavier Philippon qui nous a rejoint au début du mois. Certains l’auront peut-être déjà croisé, car il nous vient tout droit d’une autre structure de l’Ifremer, le laboratoire de chimie des contaminants organiques, dont l’activité est maintenant déplacée au centre de Nantes. Il y travaillait sur des échantillons biologiques benthiques afin de suivre la bioaccumulation de molécules toxiques. Avant cela il avait fait partie d’un autre laboratoire de l’Ifremer puis fait un passage de deux ans au Woods Hole Oceanographic Institution. Nous pouvons tous lui réserver un accueil chaleureux, mais gare à ne pas négliger un détail le concernant : malgré son apparente bonhomie, si l’on oublie son anniversaire le 15 octobre il risque d’être beaucoup moins jovial ! Et bonne chance pour trouver un cadeau à sa hauteur car il faut généralement lever la tête pour le saluer.

Rémi au pays des Haggis

Rémi a participé au 17th UK Archaeal Workshop, organisé par Malcolm White et Thorsten Allers, les 9 et 10 janvier derniers à St Andrews, en Ecosse. C'est l'équivalent de notre GDR Archaea mais avec 2 à 3 fois moins de participants et sous un format plus axé (cette année du moins) sur la biologie moléculaire, la génétique et la structure. Les modèles les plus couramment utilisés sont les Sulfolobales et les halophiles (Haloferax volcanii essentiellement). Côté ambiance, plutôt bonne enfant, dans un lieu plutôt sympathique : il s'agissait du Parlement.

N’hésitez pas à demander à Rémi ses astuces “voyages” pour découvrir l’écosse en autocar.

Une thèse, un post-doc et puis s’en va

La rédaction de la Newsletter perd un de ses membres fondateurs puisque Gaëlle vient de finir son post-doc avec Didier au mois de Décembre dernier. Elle (re)passe le relai à Yang pour poursuivre l’étude des réseaux d’interactions protéiques des Archées. Nous souhaitons à Gaëlle une bonne route pour la suite.

Forum des doctorants

La nouvelle décennie ne rompra pas une des traditions ancestrales du LM2E : une fois de plus aura lieu le forum des doctorants et post-doctorants. Les jeudi 6 et vendredi 7 février, tous les membres du laboratoire sont conviés à assister aux présentations des docs/postdocs au PNBI. Le but est de partager les avancées de ses travaux afin de profiter des conseils avisés des collègues plus aguerris (qui a dit « plus vieux » ?!). Chacun devra faire une présentation orale ainsi qu’un diaporama qui seront suivis d’une discussion, le tout dans un créneau de 15 minutes pour les 1ères années et nouveaux arrivants, et 30 à 35 minutes pour les 2ème et 3ème années ainsi que les postdocs. Bien sûr les orateurs et les spectateurs seront récompensés par un repas convivial le midi.