Décembre

La relève de Didflam

Début novembre débutait le Vendée Globe ainsi que sa version virtuelle sur Virtual Regatta. Parmi les nombreux participants, on compte plusieurs représentants de la future UMR BEEP. En effet, Elodie, Marion, Sandra, Maurane, David, Guillaume, Etienne, Raphaël, Lénaick et Julien se sont lancés dans l’aventure. Les thésards des algecos ont même eu droit à une formation théorique de navigation par le coach Guillaume à la suite de laquelle une équipe a été formée. Nous invitons les skippeurs virtuels du labo à rejoindre la team « Ifremer » et pour les retardataires il est encore temps de rejoindre la course ! La relève de Didier alias Didflam qui était arrivé 3ème lors de l’édition 2017 est donc assurée.

Nous souhaitons bon vent à tous les navigateurs du labo !

Départs ...

Cette fin d’année 2020 rime avec départ pour Ashley, Maria L. et David.  Après un stage de M2 et une thèse, David quittera le labo le 18 décembre. Mais nous le retrouverons très bientôt puisque sa soutenance se déroulera en mars 2021.  Ashley qui était en post-doc sur le projet S4CE, et Maria L. qui était en contrat CDD à ses côtés depuis la fin de son M2, quitteront elles aussi le labo à la fin du mois. Malheureusement, compte-tenu de la situation sanitaire et des plannings très chargés de cette fin d'année, elles n’auront pas l'opportunité de nous présenter leurs résultats en réunion microbio. Dommage, car ceux qui les côtoient au quotidien savent que leurs résultats sont très intéressants. Nous lirons donc le(s) article(s) à venir avec grand intérêt ! Nous leur souhaitons à toutes les deux le meilleur pour la suite !

….et arrivées

Le ballet des départs de cette fin d’année coïncide avec l’arrivée d’une nouvelle entrante au LM2E : Jolann Pommellec. Jolann vient faire une thèse sous la direction de Lois, après avoir fait un Master en bioinformatique à l’université de Nantes. Elle vient travailler sur l'analyse des données omiques de la mission ACE en vue d’analyser les communautés microbiennes vivant dans  l'océan Austral entre 0 et 1500 m de profondeur. Bienvenue Jolann !

Une Nuit Européenne Des Chercheurs connectée

Cette année la Nuit Européenne des Chercheurs a dû s’adapter au confinement et s’est déroulée virtuellement. Le public a pu découvrir depuis son canapé les “petits secrets nocturnes” en échangeant avec des chercheurs brestois dont Erwan et Loïc mais aussi de différentes villes européennes lors des différentes séances de Speed-searching sur Zoom. Cette édition connectée de la Nuit Européenne des Chercheurs a été une réussite ! Et pour voir ou revoir cet évènement c’est ici.