Numéro de Juin

A la Une : Médiatisation du LM2E

Les adeptes de France Inter auront sans doute reconnu une voix familière du laboratoire sur les ondes ce lundi 29 Mai. En effet, Claire Geslin était invitée à parler des virus marins dans l’émission scientifique « la Tête au Carré » qui explorait la richesse de nos océans. A écouter ou ré-écouter en podcast !
Vendredi 26 mai au soir, à la télévision cette fois-ci, Thalassa consacrait une partie de l’émission sur la campagne ACE qui faisait le tour de l’Antarctique. Il faut dire que les images sont éblouissantes, albatros, manchots Adélie, glace immaculée… On y voit Loïs (~42min et ~57min), ne reculant devant rien pour échantillonner les microorganismes endémiques de ces régions très peu explorées. Reportage disponible en replay ! Retrouvez aussi la campagne ACE à la radio, avec un reportage audio sur la RTS

Départ de Caroline pour la capitale

Cette fois, c’est la bonne, Caroline migre pour la région parisienne, où elle jonglera entre l’ICMPE (Institut de Chimie et des Matériaux de Paris Est, Thiais) pour la conception de ses fameuses nanoparticules thérapeutiques, et l’ISMO (Institut des Sciences Moléculaires d’Orsay) pour l’encapsulation de molécules anticancereuses et la fonctionnalisation des nanoparticules. Les brestois la reverront travailler en Bretagne à partir de Juillet 2018.

Nouveaux arrivants

Fin mai, deux nouvelles têtes au labo’ côté IUEM ! Marie et Paul rejoignent la Viroteam pour réaliser un stage volontaire. Marie, étudiante de L2 à Brest, travaille avec Sarah sur les vésicules membranaires produites par des Méthanogènes hyperthermophiles en conditions de stress. Paul, étudiant de L3 à Brest également, effectue son stage avec Nadège sur un nouveau virus citron produit par une thermococcale. Un peu moins d’un mois et demi de stage, il ne faudra pas jouer les hédonistes. On pourra cependant  compter sur le ravitaillement en gâteaux pour les pauses café ! 

Les stages de master se terminent

L’été arrive et la fin des stages de master aussi. Alizée, Damien, Elodie et Maurane, en stage de master 1 entre janvier et février, présenteront leur travaux à l’oral début juin. L’ambiance est studieuse du côté des stagiaires de master 2, après de nombreux tubes fractionnés pour Vincent, de cryotubes pour Jérémy, de banques de clones pour David, un surnom pour Marc “5 500” (pour quantifier les brouets de fèces de phoque récoltés ?), il est temps de concrétiser les travaux de chacun par de beaux manuscrits. Les soutenances des master 2 se dérouleront dès la mi-juin et une répétition aura lieu le 9 en réunion microbio, venez nombreux !

Formation sur les réseaux à Nantes

Vendredi 2 juin, à Nantes, s'est déroulée la Journée Réseau du GDR Génomique Environnemental. Damien était présent et a assisté à une série de présentations interdisciplinaires sur les dernières avancées informatiques pour l’analyse des données de métagénomique. Plusieurs thèmes étaient abordés dont le flux de gènes au sein des écosystèmes, l’analyse en réseau pour explorer la diversité fonctionnelle et réseaux planctoniques associés à la pompe biologique de carbone dans les océans.

Retour sur le forum des doctorants

Cette année le forum des doctorants a pris place dans les locaux tous neufs du Pôle Numérique Brest Iroise. Une journée et demi consacrée à des présentations, discussions et autres questions prégnantes, pour découvrir ou re-découvrir ce que font les (post-) doctorants au sein du laboratoire.

Retour sur le train Patate

Pour la deuxième année consécutive, des membres du laboratoire ont participé à la désormais célèbre course du train Patate qui consiste à réaliser une course en relais par équipe de trois personnes. Le départ a eu lieu à l’AberWrach jusqu’à la gare de Lannilis (6.6km), puis le relais a été transmis au deuxième coureur jusqu’à la gare de Plouvien (7.8km) pour terminer au stade de Plabennec (4.6km).
Les trois équipes étaient composées de : pour les Fast'n Furiosus (Sébastien LG, Stéphane et de Yang), pour les Riri Fifi Loulou (David, Simon, Florian) et pour Les Microboloss (Vincent, Laurent et Remi). Elles réalisent globalement le même chrono entre 1h41min00s (39ème) et 1h44min30s (46ème). Saluons également la jolie performance de Seb Laurent qui dans le cadre de son entraînement pour le marathon a réalisé la course en solo et a réalisé le très bon score de 1h23min36s.
Nous espérons être encore plus nombreux l’année prochaine pour l’édition 2018 :)

Vous avez manqué le Train Patate ?

Pour les infortunés qui n’auraient pas pu démontrer leurs talents à la course déjà traditionnelle de mai, ou qui ne seraient pas aficionado/as du footing, il est également possible de faire ses preuves sur un triathlon à Quimper le 2 juillet (750m de natation, 19km de vélo, 5,5km de course à pied). Le labo forme des équipes de relai pour ce nouvel évènement. Les intéressé( e)s peuvent se rapprocher de Sébastien Laurent pour plus d’informations.

Vous avez une information pour nous ? Contactez le membre Newsletter de votre choix : ClarisseCharlèneTiphaineFlorianSébastienJordanEtienne.