Numéro de Décembre

3 petites années... pis s'en vont!

Petites, le mot est bien sûr ironique… Ce mois de Novembre, plusieurs doctorants ont eut la délicate mission de présenter en seulement 45 minutes, 3 années de travaux et de recherches intenses. Toutes nos félicitations à Mélanie, Charlène et Vincent, qui ont parfaitement réussi ce challenge et qui sont maintenant Docteur(e)s ! Mais la saison des soutenances n’est pas finie… Damien, qui est le prochain sur la liste soutiendra le 19 Décembre. Courage dans cette dernière ligne droite !

Quel succès!

Mais que cache ce titre aussi alléchant que mystérieux ? L’isolement du premier virus à ARN d’archée hyperthermophile ? La mise au point d’un outil génétique pour Pyrococcus abyssi ? Le succès inespéré de nos collègues nouvellement moustachus auprès de la gente féminine (ou autre) ? La victoire de l’équipe de foot du LM2E à la grande finale du tournoi de futsal Ifremer ? Rien de tout ça (pour l'instant!)… Ce mois-ci, c’est le site web du VIIIe colloque de l’AFEM qui est en vedette ! Le site a en effet connu une consultation record et les données de navigation sont surprenantes ! Il a été consulté dans 41 pays, allant des pays européens voisins, aux pays africains francophones, en passant par le Mexique, la Turquie, l’Inde, la Russie, le Brésil ou l’Islande. La combinaison des indicateurs tels que le temps de connexion au site, le nombre de pages consultées et le nombre d’actions effectuées témoigne de l’intérêt des internautes pour le contenu du site et démontre qu’il est bien référencé. Bref, la conception de ce site est une véritable réussite ! Bravo et merci à son concepteur Sébastien ! Dernier chiffre stupéfiant : à l’issue du colloque et donc avant la phase de « service après-vente », Sébastien avait expédié 2717 courriels via l’adresse générique du colloque… L’organisation d’un colloque d’une telle ampleur est donc une chouette aventure, chronophage, et son succès est corrélé aux efforts et à l’investissement d’un grand nombre de personnes.

Retour sur la Fête de la Science

Dans l’embrouillamini des nouvelles d’octobre relatées lors de la dernière édition de la newsletter, la rédac’ a malheureusement mis de côté une apparition notable : celle de Marie-Anne qui, réalisant un rêve de gosse de nombre d’entre nous, a pu rencontrer Fred et l’Esprit Sorcier lors de la fête de la science, à la Cité des Sciences et de l’Industrie.  
Retrouvez bien-sûr ses moments clés dans cette vidéo à 1h38min05.
Autres apparitions notables d’Ifremer : notre voisine du LEP, Sandra :  ici à 50min45 et ici à 2min30.

GdR Archaea

Cette année encore, le GdR Archaea va rassembler la fine fleur des chercheurs travaillant sur les Archaea, avec cette année un journée dédiée aux Thermococcales. Le LM2E envoie dix émissaires (sur les 60 participants) : Karine, Anne, Ghislaine, Yang, Mélanie, Didier, Rémi, les deux Seb et Jordan. Du 13 au 15 à Villeurbanne.

La citation du mois: "Les doctorants veillent les uns sur les autres." David, Nov. 2017.

Cadeau... de Noël!

Les boules de Noël sont bien accrochées au sapin et le moment d’ouvrir les paquets approche rapidement. Vous n’avez pas les moyens d’un séjour à Gstaad ? Heureusement, la rédaction a pensé à vous et vos proches microbiologistes pour une sélection qui saura ravir petits et grands.

- Ludique et bien connu dans le milieu, le site giantmicrobes propose une sélection de microorganismes en peluche ! Syphilis, Zika virus, E. coli, vous trouverez sans soucis le microbes de vos rêves.

- Pour les plus motivés à faire un cadeau par soi-même, on vous propose de tricoter votre bactérie.

- La réalisation des cookies de Noël est un événement à ne pas rater. Elle permet de créer un lien entre générations et vous permet de familiariser votre entourage aux instruments de laboratoire grâce à cet ensemble d’emporte-pièces.

- Enfin, nous vous proposons une superbe lampe décorée de microorganismes (vue d’artiste).

Le petit monde du GC

Dans le cadre d’un changement prochain de micro-GC, un représentant de l’entreprise CHEMLYS est venu le 28 Novembre dernier nous faire une démonstration de leur appareil de troisième génération (pour rappel, celui installé à l’IFREMER est de première génération). Jordan, Erwan, Karine et Marc ont biché à la vue du spectacle assez croquignole que nous offrait l’étrange appareil : en plus d’être aussi précis que son ancêtre de première génération, ce tout nouveau micro-GC peut aisément être utilisé dans de larges gammes. Non content de disposer d’un disque-dur interne pouvant enregistrer des dizaines de milliers de mesures, il est également doté d’un émetteur wi-fi permettant de le lancer/arrêter à partir d’une tablette ou d’un smartphone, mais aussi de récupérer et de travailler ses données à distance ! Et ce n’est pas tout : la machine peut être programmée pour réaliser automatiquement des séquences de mesures sur de longues périodes… éventuellement sur plusieurs échantillons à la fois. Reste à voir si et quand  cet appareil pourra nous parvenir, affaire à suivre…

NOEMI

On l’attendait tous et la voilà enfin ! Après moultes discussions et tractations en plus haut lieu, le LM2E a obtenu un NOEMI (NOuvel Emploi offert à la Mobilité Interne) pour la campagne d’hiver. Fermentations et cultures sont au programme. Cet emploi est ouvert en priorité aux agents CNRS. Pour les détails du poste, c’est ici.

La rédac' vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année!