présentation du projet pilote (2007-2008)

- Projet pilote de Système d’Informations sur les pêches maritimes en Guadeloupe  

Le projet pilote de système d’informations sur les pêches maritimes en Guadeloupe mis en place par l’Ifremer sur la période 2007-2008 avec l’appui de la Direction des pêches maritimes et de l’aquaculture est une action soutenue par la région, le département de la Guadeloupe et le Comité régional des pêches et des élevages marins. Il a été identifié comme une priorité par les différents acteurs de la pêche en Guadeloupe, en particulier dans le cadre du Fonds Européen pour la Pêche.

L’objectif du système d’informations sur les pêches en Guadeloupe est d’ appréhender l’ensemble du système pêche, dans la diversité des métiers pratiqués. Il bénéficie du soutien scientifique et technique du Système d’Informations Halieutiques de l’Ifremer  

Observatoire scientifique qui a vocation à être pérennisé, il doit progressivement contribuer à améliorer la connaissance de la pêche en Guadeloupe et dans les dépendances, en apportant en particulier des éléments d’information sur :

  • L’évolution des ressources et leur biologie,
  • Les conditions techniques d’exploitation de la flotte de pêche
  • Les perspectives socio-économiques du secteur,
  • La situation des marchés des produits de la pêche.

Cet outil a également vocation à fournir de l’information de synthèse pour les décideurs publics, en particulier pour l’élaboration des politiques qui intéressent le secteur de la pêche :

  • Gestion durable des ressources et de leur exploitation à l’échelle locale, régionale ou internationale
  • Infrastructures portuaires,
  • Valorisation des produits de la pêche et commercialisation.

Dans le cadre de ce projet pilote un réseau d’observateurs de l’Ifremer opérant sur l’ensemble de la Guadeloupe a été constitué pour collecter et observer en relation étroite avec les professionnels, des données de nature biologique, technique ou économique, à terre et en mer, selon des méthodologies standardisées et validées. Recrutés par l’Ifremer, organisme de recherche et d’expertise scientifique, ils sont soumis aux règles de confidentialité les plus strictes en matière d’information.

Le recueil de données auprès des professionnels concerne :

La collecte d’information sur l ’activité de l’ensemble des navires de la flotte. Elle vise à mieux connaître la structure globale de la flotte, les métiers pratiqués, l’effort total de pêche.

Le suivi par échantillonnage des marées vise à reconstituer l'ensemble des paramètres décrivant une marée : effort de pêche, captures conservées à bord, débarquement et échantillonnage des espèces, coûts et renouvellement de matériel. Ce suivi longitudinal d'une marée d'une flottille répond à un plan d'échantillonnage qui doit permettre une extrapolation des captures et des efforts de pêche déployés par les flottilles concernées

L’échantillonnage biologique des espèces vise à obtenir par une mesure des poissons, crustacés, coquillages, la structure en taille et/ou en âge des captures des principales espèces exploitées. Ces informations doivent contribuer à une meilleure évaluation de la situation des stocks.

Le recueil d’informations de nature socio-économique sur les conditions d’exploitation, les investissements et la valorisation des produits de la pêche sera organisé uniquement auprès des pêcheurs volontaires.