dcp

(dispositif de concentration de poisson) : Apparu il y a des milliers d’année en méditerranée cette pêche consiste à attiré du poisson, notamment du pélagique grâce à un système d’attraction (bâche, branchages, feuilles de coco, filets et autres). En effet ce dispositif est de préférence fixe retenu par un mouillage « corps morts » lourd, permettant de résister au courant et autres tumultes de la mer. Les éléments attractifs sont installés sous le radeau, formé également de bouées ou autres dispositifs de repérage, tels que l’association de bidons divers. Ces dispositif sont en général mouillé à de grande profondeur 1000 mètres et allant parfois jusqu’à 5000 mètres et plus (NORD/EST de Désirade).

La pose de DCP requiert la plus grande prudence car la lourde charge « corps morts » peut tout entraîner vers le fond lors de sa descente, de plus seule une certaine catégorie d’embarcation pratique cette pêche contrairement à d’autres engins. La taille des bateaux pratiquant cette activité est de l’ordre de 5,50 mètres à 11 mètres dont la majeure partie est durement motorisé, en général une centaine de chevaux.