Réseau de surveillance des Pathologies des Mollusques Marins

Le réseau REPAMO, REseau de surveillance des PAthologies des MOllusques, créé en 1992, est un réseau de surveillance de l’état de santé des mollusques marins sauvages et d’élevage. Coordonné par Ifremer, il assure une mission réglementaire et de service public déléguée par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation via la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL).

L’objectif du REPAMO est de détecter et d’identifier le plus précocement possible les agents pathogènes infectieux associés aux épisodes de mortalité des mollusques marins afin d’aider l’autorité compétente à mettre en œuvre, si cela est possible, des actions visant à limiter la propagation des maladies. Il s’agit d’une surveillance événementielle passive : le REPAMO intervient en cas d’épisodes de mortalité anormale.

Dans ce cadre, les actions du REPAMO se déclinent en 4 pôles :

-          Le conseil de l’autorité compétente (DDTM, DGAL) sur les actions de surveillance

-          La réalisation de prélèvements via les LER (Laboratoires Environnement Ressources de l’Ifremer) en vue d'analyses

-          La coordination des actions

-          L’information rapide des différents acteurs

Les acteurs du réseau sont multiples : professionnels (conchyliculteurs, pêcheurs) et autres détenteurs d’animaux d’aquaculture, CRC et CNC (Comités Régionaux et National de la Conchyliculture), Ifremer, DDTM (Directions Départementales du Territoire et de la Mer), DGAL (Direction Générale de l’Alimentation), laboratoires d’analyses, Laboratoire Nationale de Référence (LNR) sur les maladies des mollusques.

La chaîne d’actions est la suivante :

 

Plus d’informations sur le site du REPAMO : https://wwz.ifremer.fr/sante_mollusques/