Analyses diagnostiques

Plusieurs techniques analytiques sont mises en œuvre par les réseaux de laboratoires agréés ainsi que le Laboratoire National de Référence pour les maladies des mollusques marins (LNR) pour détecter des agents pathogènes dans les prélèvements de mollusques marins effectués lors d'épisodes de hausses de mortalité. En cas de suspicion d’infection réglementée par un laboratoire agréé, le LNR va effectuer de nouvelles analyses pour confirmer/infirmer le diagnostic.

Lien vers des fiches pédagogiques explicatives des techniques d'analyses

Histo-cytopathologie

L’observation de lames d’histologie en microscopie photonique permet d’effectuer une recherche large et non spécifique d’agents pathogènes (parasites protozoaires et métazoaires, foyers bactériens, foyers fongiques, anomalies cellulaires pouvant signaler la présence de virus).

Recherche de bactéries pathogènes

La culture et l’isolement de souches bactériennes majoritaires sont réalisés afin de détecter l’émergence éventuelle de nouvelles espèces ou souches bactériennes. La recherche par PCR en temps réel de la bactérie Vibrio aestuarianus et de bactéries du groupe Vibrio splendidus est réalisée systématiquement sur les souches majoritaires isolées. D’autres bactéries comme Vibrio harveyi peuvent également être recherchées par PCR.

Recherche de l’herpès virus OsHV-1

La recherche du virus OsHV-1 est réalisée par PCR en temps réel de manière systématique lors d'épisodes de hausse de mortalité.