Organisation

Le réseau REPAMO s'organise autour de différents partenaires qui ont chacun leurs missions:

1) les professionnels: les conchyliculteurs, pêcheurs et expéditeurs: ils font une déclaration (obligatoire) à leur DDTM lors de hausses de mortalité constatées

2) l’autorité compétente (Direction générale de l’alimentation DGAl, bureau de la Santé Animale) et les services déconcentrés (Directions départementales des territoires et de la mer, DDTM): ils prennent acte des déclarations des professionnels et envoient une demande ("saisine") officielle à l'Ifremer d'effectuer des prélèvements en vue d'analyses

3) les Laboratoires Environnement Ressource (LER) de l'Ifremer, répartis sur tout le littoral français (carte des LER): les agents se déplacent pour effectuer des prélèvements d'animaux et font les envois aux laboratoires agréés

4) les réseaux de laboratoires d’analyses diagnostiques agréés (liste des laboratoires agréés): ils réalisent les analyses de bactériologie/virologie (8 laboratoires agréés) et d'histologie (2 laboratoires agréés)

5) le Laboratoire National de Référence pour les maladies des mollusques marins (LNR) situé dans la station Ifremer de La Tremblade: il réalise les analyses de confirmation de présence d'agents pathogènes réglementés (si les laboratoires agréés ont une suspicion de présence de ces agents) ainsi que les analyses virologiques sur les prélèvements provenant d'animaux fouisseurs et coquilles St Jacques et les analyses histologiques sur les ormeaux car il est nécessaire dans ces cas d'utiliser des outils particuliers que ne possèdent pas les laboratoires agréés. Le LNR est également impliqué dans le développement de nouveaux outils diagnostiques, l’acquisition de connaissances sur le pouvoir pathogène de divers agents pathogènes et l’épidémiologie des maladies infectieuses des coquillages

6) un coordinateur de l'Ifremer (coordinateur REPAMO) qui organise les actions: il centralise les informations, informe l'ensemble du réseau des événements mortalité, fait le lien avec les laboratoires concernés, rédige un bulletin mensuel et annuel d'information sur les résultats de la surveillance (bulletins mensuels de surveillance)