Microbiologie

La microflore bactérienne présente de fortes fluctuations en terme d’espèces et de quantité dans les élevages de mollusques Si elle n’apparaît pas indispensable aux élevages, sa versatilité explique une part de la variabilité des performances observées.
L’aspect pathologique est le plus patent et reste préoccupant pour les écloseries. Certaines maladies sont étudiées plus précisément pour élucider le mécanisme d’infection à travers la caractérisation de facteurs de virulence, leurs effets sur l’hôte et l’écologie de ces bactéries.
L’objectif est de les contrôler par des méthodes prophylactiques (décontamination, barrières sanitaires, détection de pathogènes) par des bactéries probiotiques et par des systèmes de recyclage de l’eau.

Miner Philippe - Ingénieur, probiotiques et cultures d’algues et élevage
Le Grand Jacqueline- Technicienne, microbiologie et biologie moléculaire
Nicolas Jean-Louis - PhD, HDR microbiologiste

Doctorant
Asmani Katia