Ecophysiologie

 La station expérimentale d'Argenton 
 Les recherches entreprises visent à améliorer les techniques d’élevage en écloserie, ciblées surtout sur la maturation, la cryopréservation, la qualité des gamètes, les culture d’algues et l’élevage larvaire en continu. Les méthodes mises au point sur l’huître creuse sont ensuite transférées à d’autres espèces (huître plate, coquille Saint Jacques).
 L’influence des paramètres externes (température, photopériode, nourriture …) sur la croissance et la reproduction de l’huître et par extension à d’autres espèces aquacoles est étudiée à la fois sur des bancs expérimentaux d’écophysiologie et en milieu naturel. La modélisation par le modèle bioénergétique DEB (Dynamic Energy Budget) trouve de nombreuses applications dans nos recherches en écophysiologie.
 

Alunno-Bruscia Mariane – PhD, Ecophysiologie-Modélisation
Jean Paul Connan - Technicien, algues, élevage
Le Souchu Pierrick - Technicien système d’élevage
Mingant Christian - Technicien, Elevage responsable technique de la station
Petton Bruno - Ingénieur, Elevage larvaire & suivi dans le milieu naturel
Pouvreau Stéphane – PhD, Ecophysiologie & Modélisation
Quéau Isabelle – Technicienne, algues
Baud Dominique - Technicienne, algues
Robert René - PhD, HDR, Ecophysiologie, responsable du site d'Argenton
Suquet Marc –PhD, Qualité des gamètes

Doctorants :
Boulais Myrina
Holbach Marine

Post-Doctorants :
Da Costa Gonzalez Fiz