Les partenaires

La mise en place de ce pôle de calcul au bénéfice de la communauté scientifique océanographique a pu se faire grâce au partenariat entre les différents établissements brestois de recherche et les collectivités territoriales concernées.

Mettre à niveau ses moyens de calculs et de données marines constituait un enjeu vital pour la communauté océanographique.

Cette analyse, partagée, a amené plusieurs établissements de recherche brestois à investir ensemble dans un centre de calcul océanique à vocation essentiellement régionale.
Initiée par l’Ifremer, cette démarche a reçu le soutien actif et les contributions financières de plusieurs établissements :

* SHOM, Service Hydrographique et Océanographique de la Marine,

* l’UBO/IUEM (Université de Bretagne Occidentale/Institut Universitaire Européen de la Mer), CNRS et 

* l'IRD, L'Institut de recherche pour le développement,

* l’Ecole Navale,

* l’ENSTA Bretagne, Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne, 

* CEREMA,  Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement.

Ce centre de calcul et de données marines, jugé fédérateur et structurant pour la Recherche à la Pointe de Bretagne, a également reçu le soutien de la Région Bretagne, du Conseil Général du Finistère et de la Brest Metropole Oceane.