Recherche & Innovation

Les missions de l'Ifremer sont définies dans le contrat d'objectif et de performances, validé par ses ministères de tutelle, puis décliné à l'échelle de la Nouvelle-Calédonie à travers un accord-cadre ainsi que des projets sous conventions.

Les trois grandes missions de l'Ifremer sont les suivantes :

  • Recherche
  • Expertise en appui aux politique publiques
  • Innovation

L'accord-cadre 2017-2022 définit les grandes orientations scientifiques. Elles sont élaborées lors de réunions scientifiques et techniques avec les collectivités et le comité directeur. Les besoins exprimés par les collectivités sont déclinées en fiches actions. Ainsi, le projet scientifique de la période 2017-2022 comporte deux grands axes :

  • Axe 1 : développement durable de l'aquaculture en Nouvelle-Calédonie (projet RESSAC)
  • Axe 2 : caractérisation de la vulnérabilité de l'environnement lagonaire face aux différents forçages (projet PRESENCE)

Ces deux axes sont interdépendants. En effet, la qualité de l'aquaculture est liée à la qualité des eaux lagonaires. Or, le lagon est menacé par une emprise humaine de plus en plus forte et à différentes échelles, depuis les rejets aquacoles eux-mêmes, jusqu'aux changements globaux, en passant par le risque d'émergence de micro-organismes pathogènes.

Environnement marin, lagon & récifs

Découvrez nos recherches sur l'environnement marin de Nouvelle-Calédonie, en particulier les récifs et le lagon, leur fonctionnement et leur vulnérabilité.

Crevetticulture

Découvrez l'appui scientifique de l'Ifremer à la crevetticulture, l'historique de la création de la filière, les avancées sur la santé des élevages et les pratiques durables.

Autres aquacultures et valorisation des ressources marines

Découvrez nos recherches sur les aquacultures autres que la crevette, tels que les microalgues et la valorisation de diverses ressources marines.