Personnel Ifremer présent en Nouvelle-Calédonie

L'équipe Ifremer composant la délégation calédonienne est divisée en :

  • une unité administrative et financière (UAF), rattachée au secrétariat général du Centre Ifremer du Pacifique
  • une unité de recherche, nommée "Lagons, Écosystèmes et Aquaculture Durable" (LEAD) rattachée au département scientifique "Ressources Biologiques et Environnement" (RBE)

Elle regroupe une 20aine de salariés scientifiques permanents et 4 personnels administratifs. Viennent s'ajouter plusieurs postes temporaires, de Volontaires Services Civiques, doctorants, post-doctorants et stagiaires en fonction de l'avancée des travaux et des programmes de recherche en cours.

Composée d'une 20aine de salariés permanents, l'équipe LEAD assure les travaux de recherche et de développement technologique. Elle apporte son soutien technique aux filières aquacoles, ou mène des expertises pour le comptes des collectivités dans différents domaines de compétence tels que :

  • la crevetticulture (zootechnie, pathologie, environnement, physiologie, etc.)
  • la microalgues (production, valorisation, recherche de composés d'intérêt)
  • l'environnement lagonaire (hydrologie, physico-chimie, etc.),
  • la gestion intégrée de zones côtières et les aires marines protégées

Placée sous l'autorité  du secrétaire général du Centre Ifremer du Pacifique, l’UAF œuvre en soutien aux équipes de recherche. Composée de 3 personnes sur Nouméa et d'une personne à Saint-Vincent, l’équipe assure la gestion administrative et financière de la délégation.

En matière d'administration générale, elle assure le secrétariat, la gestion des ressources humaines (gestion des contrats, paies, déclarations sociales, formations, etc). 

Concernant la gestion financière, elle assure le suivi des demandes d'achats, commandes, recettes et apporte son soutien aux responsables de projets pour la gestion des budgets. Elle assure le suivi des contrats avec les prestataires de service, de la gestion patrimoniale, des opérations douanières et des règlements internationaux,…

Elle assure également un rôle d’interface entre la délégation calédonienne et les directions fonctionnelles du siège : ressources humaines, affaires juridiques, affaires financières,… avec lesquelles elle est en relation quotidiennement.