Contexte - Histoire

L’Ifremer est présent en Nouvelle-Calédonie depuis plus de 40 ans sous différents statuts (CNEXO, France Aquaculture, GIE Recherche Aquacole, Ifremer).

La première station aquacole du territoire a été construite en baie de St Vincent sur la commune de Boulouparis dans l'objectif de développer de nouvelles filières économiques. La crevette sera  le premier modèle biologique étudié et élevé dès le début des années 80.

Depuis, l'institut s'est structuré en une délégation de la Direction Générale et une Unité de Recherche (UR) composée d'une trentaine de salariés, cadres de recherche, ingénieurs, techniciens et administratifs.

Les activités de rechercher se sont diversifiées, notamment en réponse aux demandes de nos partenaires, collectivités de la Nouvelle-Calédonie (Gouvernement et Provinces).

L'aquaculture

Depuis 2010, de nouveaux axes de recherche 

Mais également l'exploration des grands fonds...

collaboration avec le SGNC, service de la Direction des Mines de l'Industrie et de l'Energie de la Nouvelle-Calédonie