REIVE

Dans le cadre du projet SMAC , deux campagnes d’échantillonnage de l’ichtyoplancton (REIVE : Répartition de l’Ecophase Ichtyoplanctonique de la Baie des Veys à l’Escaut) ont été réalisées au printemps 2017. Les deux campagnes ont eu lieu du 23 au 30 Mars et du 05 au 12 Mai 2017 à bord du navire océanographique le « Côtes de la Manche ».

Douze radiales côtes-large depuis la Baie des Veys jusque Dunkerque ont été réalisées sous la forme d’un échantillonnage ponctuel au niveau de trois points pour chaque radiale. Au niveau de chaque point, cinq types de prélèvements ont été réalisés :

- un profil vertical de bathysonde afin de mesurer les caractéristiques physico-chimiques du milieu,
- des prélèvements d’eau à l’aide d’une bouteille niskin afin de mesurer la chlorophylle, la matière en suspension, les sels nutritifs et le phytoplancton,
- un trait vertical de WP2 pour collecter le mésozooplancton,
- un trait en double oblique de bongo afin de collecter les larves de poissons,
- un échantillonnage au traineau épibenthique afin de collecter les stades âgés des larves de poissons plats comme la sole.

Les échantillons collectés permettront de préciser la distribution spatiale des œufs et larves de poissons des espèces rencontrées (hareng, sprat, limande, plie, sole, merlan…) ainsi que l’environnement abiotique et biotique de ces larves. Des analyses de la condition larvaire sur plusieurs espèces seront également réalisées à l’aide d’indices histologiques et biochimiques afin de préciser les facteurs qui influencent la croissance et la survie des larves d’un point vue spatial et saisonnier. Enfin, des analyses de la microchimie des otolithes des larves de sole seront réalisées afin de déterminer l’origine de ces larves ainsi que la structuration spatiale de la sole en Manche orientale.