Gravelines et Penly

Dans le cadre du respect des exigences des autorisations de prélèvement d’eau et de rejets des effluents liquides et gazeux dans l’environnement pour l’exploitation des CNPE (Centre Nucléaire de Production Electrique) de Blayais, Flamanville, Gravelines, Paluel et Penly, EDF a confié à l’Ifremer la responsabilité du suivi écologique de l’évolution du milieu récepteur pour les domaines pélagique et benthique de ces 5 CNPE dans le cadre du projet IGA.

L’équipe ichtyoplancton de l’unité HMMN est en charge de la collecte et de l’analyse des échantillons d’œufs et de larves de poissons et de larves de crevette grise au niveau des CNPE de Gravelines et Penly. Quatre campagnes d’échantillonnages sont réalisées au printemps de chaque année entre Mars et Mai au niveau de chacun des 2 CNPE. Pour Gravelines, 4 points sont échantillonnés, 1 point au niveau du canal d’amenée des eaux de refroidissement de la centrale et 3 points en mer. Pour Penly, 3 points en mer sont échantillonnés, dont 1 point situé au niveau des eaux de rejet de la centrale. A chaque point, un trait de filet bongo (diamètre : 60 cm, maille : 500 µm) en double oblique est réalisé, ce qui représente un total de 20 échantillons pour Gravelines et 24 pour Penly.

Les échantillons collectés sont analysés au sein du Pôle Zooplancton de Boulogne-sur-Mer. Pour Gravelines, les œufs et larves de sole et de sprat et les larves de crevette grise sont identifiés et comptés. Pour Penly, les œufs et larves de sole, sprat, limande et sardine sont identifiés et comptés. Un rapport sur les résultats obtenus est produit à la fin de chaque année.