Dynamiques éco-évolutives et scénarios de la biodiversité face au changement global en Mer du Nord

Madame Alaia MORELL réalise une thèse en vue de l'obtention du grade de Docteur de L’Université Sciences et Technologies de Lille en 2021.

Spécialité : Géologie, Ecologie, Paléontologie, Océanologie

Résumé : Les scénarios de changements globaux sont précieux pour guider les stratégies de gestion et de gouvernance, inciter à la prise de décision et augmenter la prise de conscience collective des tendances futures de la biodiversité. Le degré de réalisme et d'intégration des modèles écosystémiques utilisés à cet effet est en constante progression, mais ils négligent encore souvent l'évolution des populations marines dans les projections futures. Or, les populations s'adaptent aux changements globaux, que ce soit par la plasticité phénotypique ou l’évolution, au travers de modifications de leurs caractéristiques biologiques telles que les traits d'histoire de vie ou les paramètres physiologiques et bioénergétiques. L'enjeu de cette thèse est de pouvoir proposer des scénarios de biodiversité intra- et inter-spécifique qui soient valides au-delà des observations présentes, en représentant explicitement au sein d’un modèle multispécifique la plasticité phénotypique des traits d'histoire de vie, leur sélection génétique sous l’influence combinée de la pêche et du changement climatique, la dérive génétique et la perte de diversité génétique qui en résulte. Cet enjeu est décliné en plusieurs objectifs spécifiques: i) développer un nouveau modèle écosystémique évolutif EVO-OSMOSE, (ii) appliquer EVO-OSMOSE à la mer du Nord pour mieux comprendre les pressions de sélection exercées par la pêche et le changement climatique dans un cadre écosystémique, (iii) réaliser des projections de la biodiversité intra- et inter-spécifique et de la production des pêcheries, sous scénarios combinant climat et pêche, et quantifier les effets synergiques et antagonistes entre ces deux forçages. Ce faisant, la thèse tente de répondre à la question de la capacité des populations et des communautés à s'adapter suffisamment rapidement aux changements globaux pour assurer leur persistance.

Mots clés : Evolution, traits d'histoire de vie, modèle écosystémique, scénarios de biodiversité, changement global.

Unsupported value (NULL)