MONITOOL 2017-2020 Evaluation de l'état chimique des eaux de transition et des eaux côtières par dispositifs d'échantillonnage passif

Le projet MONITOOL s’inscrit en réponse aux demandes de la directive européenne pour l'évaluation de l'état chimique des eaux de transition et des eaux côtières, en permettant l'utilisation de dispositifs d'échantillonnage passif dans un contexte réglementaire, renforçant ainsi la mise en œuvre de la DCE.

Le projet MONITOOL - Nouveaux outils pour la surveillance de l'état chimique des eaux de transition et des eaux côtières dans le cadre de la DCE  (New tools for monitoring the chemical status in transitional and coastal waters under the WFD)- vise à fournir une base de données  des concentrations de métaux dissous et labiles dans les eaux de transition et les eaux côtières  européennes afin d'adapter les normes de qualité environnementale existantes (NQE ; 0,45 µm filtré) pour l’utilisation des  dispositifs d'échantillonnage passif  (de type DGT),  afin d'évaluer l'état chimique des eaux dans le cadre de la DCE (définition de NQE-DGT).

Dans le cadre du projet MONITOOL, des déploiements de DGT parallèlement associés à des échantillonnages ponctuels d’eau sur lesquels des analyses de métaux seront effectués dans toute la région atlantique afin de déterminer des NQE-DGT appropriées.

Au niveau des Pertuis Charentais, deux sites sont échantillonnés dans le gradient côte-large de l’estuaire de la Charente. 

Lien vers le site du projet : https://www.monitoolproject.eu/