BAF 2016-2020 Etude de détermination de facteurs de bioaccumulation sur les mollusques en milieu marin

Projet BAF (2016-2020, IFREMER)

Etude de détermination de facteurs de bioaccumulation (BAF) sur les mollusques en milieu marin

Une étude de détermination des facteurs de bioaccumulation (BAF) sur les mollusques en milieu marin a été conduite entre 2016 et 2019, elle concernait 27 substances prioritaires : 3 composés métalliques et 24 substances organiques. Sept sites ont été échantillonnés en parallèle sur les matrices eau marine et mollusques. Suivant les points, les mollusques échantillonnés étaient des moules sauvages (ou d’élevage) et / ou des moules encagés, et deux sites disposaient en plus d’huîtres encagées. Les concentrations dans l’eau marine ont été mesurées sur eau brute et / ou eau filtrée. En dépit des nombreuses difficultés analytiques rencontrées, cette étude souligne d’un point de vue technique, l’intérêt de la SBSE (Stir Bar Sorptive Extraction), pour la recherche de certaines substances organique dans l’eau marine, la pertinence de rechercher ces substances sur eau brute mais également sur eau filtrée. Cette étude permet de disposer de résultats acquis en parallèle à la fois sur moules encagées et sur moules sauvages ou d’élevage et de mesurer des BAF pour 10 substances : Cd, Ni, Pb, anthracène, PBDE, DDT total, HCH, naphtalène, octylphénol, TBT, permettant d’affiner les VGE mollusques.