Travaux d’expertise et de recherche menés sur la palourde japonaise du bassin d’Arcachon

Espèce introduite en France dans les années 1980, la palourde japonaise (Ruditapes philippinarum) constitue une ressource économique importante pour les zones littorales. Pour le bassin d’Arcachon, les pêcheurs à pied professionnels en capturent entre 300 à 500 t/an selon les années. Outre la réglementation européenne qui fixe une taille minimale de capture, des mesures de gestion complémentaires sont établies par les structures professionnelles locales de la pêche dans un cadre de cogestion impliquant ces structures, des organismes scientifiques et l’Administration. Pour le bassin d’Arcachon, les comités des pêches intervenant sont le Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Élevages Marins de Gironde (CDPMEM33) et le Comité Régional des Pêches Maritimes et des Élevages Marins de Nouvelle-Aquitaine (CRPMEM N.-A.).

 Après une diminution des rendements et des difficultés de valorisation à la fin des années 90, les pêcheurs professionnels ont sollicité les scientifiques pour la réalisation d’une étude sur le gisement de palourdes du bassin d’Arcachon. Une première étude, réalisée en 2000, a porté sur une partie du gisement. Depuis, des campagnes régulières (tous les 2 ou 3 ans) sont menées et couvrent l’ensemble de la zone exploitée. Le Laboratoire Environnement Ressources d’Arcachon - Anglet (LER AR) est très impliqué dans ces campagnes aux côtés des structures professionnelles. Les scientifiques définissent le protocole, participent aux embarquements et traitent les données afin de fournir les principaux indicateurs de l’état du stock de palourde japonaise. Les structures professionnelles sont en charge de l’organisation et de la logistique des campagnes et participent aux embarquements. Les mesures de gestion locale établies par les professionnels s’appuient pour une large part sur les résultats issus de ces campagnes. La prochaine campagne se déroulera en 2021 durant les mois de mai et juin. Cette campagne bénéficie du soutien financier du DLAL-FEAMP Développement Local mené par les Acteurs Locaux - Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche du Bassin d'Arcachon-Val de l'Eyre, de la Région Nouvelle-Aquitaine, du Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Élevages Marins Gironde et de l’Ifremer.

Au côté de cette activité d’expertise, le LER AR s’investit dans des travaux de recherche afin de venir consolider ses connaissances sur la dynamique de cette ressource dans son écosystème ou d’améliorer le protocole d’observation.

Par exemple, le LER AR s’est intéressé à la compréhension de traits d’histoire de vie écologique de la population de palourde japonaise à partir de la morphométrie. Ces travaux ont permis de mettre en évidence : i) l’existence de patrons morphométriques à la fois à l’intérieur du bassin d’Arcachon mais aussi à l’échelle des côtes atlantiques françaises ; ii) de relier des tendances de signaux morphométriques avec des conditions environnementales, principalement les ressources trophiques et dans une moindre mesure la température ; iii) d’établir un lien entre des caractéristiques de forme , les densités et une pathologie uniquement décrite sur le bassin d’Arcachon, la Maladie du Muscle Marron (BMD).

Les derniers travaux, réalisés avec l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, ont porté sur l'optimisation de protocoles d'échantillonnage appliqués aux suivis des ressources. Avec un cas d'étude « palourde », un travail de thèse a permis de tester l'utilisation d'autres protocoles dits « spatialement équilibrés » (tels que le GRTS - Generalized Random Tessellation Stratified ou le BAS – Balanced Acceptance Sampling) et de les comparer avec le protocole classique utilisé jusqu’à présent. Les résultats de ces travaux indiquent qu'il serait possible d'appliquer ces protocoles spatialement équilibrés pour la campagne Palourde. Ces protocoles nécessitent un nombre de points à échantillonner moins importants que le protocole classique (aléatoire stratifié) tout en gardant une précision intéressante sur les résultats d'estimations. Cependant, ces travaux ont reposé sur l'analyse de populations virtuelles reconstruites à partir des données de campagne, selon une grille de maille de 200 m. L’effet de la variabilité de la distribution à petite échelle (inférieure à 200 m) sur les résultats reste à préciser. Les données qui seront acquises lors de la prochaine campagne en 2021 permettront de réaliser des simulations conditionnelles spatialement explicites pour tester les performances de différents plans d'échantillonnage spatialement équilibrés en conditions réelles et de proposer des pistes d'amélioration du suivi actuel (réduction du coût à précision fixée).

Caill-Milly Nathalie, Sanchez Florence, Lissardy Muriel, De Montaudouin Xavier, Bru Noëlle, Kermorvant Claire, Ganthy Florian (2021). Drawing lessons from a pluridisciplinary approach associating stakeholders for a better management of a bivalve population (French Atlantic coast)? Estuarine, Coastal and Shelf Science, 251, 107194 (12p.). https://doi.org/10.1016/j.ecss.2021.107194

Kermorvant Claire, D’amico Frank, Bru Noëlle, Caill-Milly Nathalie, Robertson Blair (2019). Spatially balanced sampling designs for environmental surveys . Environmental Monitoring And Assessment , 191(8), 524 (7p.). Publisher's official version: https://doi.org/10.1007/s10661-019-7666-y , Open Access version: https://archimer.ifremer.fr/doc/00509/62063/

Kermorvant Claire, Caill-Milly Nathalie, D'Amico Frank, Bru Noelle, Sanchez Florence, Lissardy Muriel, Brown Jennifer (2017). Optimization of a survey using spatially balanced sampling: a single-year application of clam monitoring in the Arcachon Bay (SW France). Aquatic Living Resources, 30(11), 37 (1-11). Publisher's official version : https://doi.org/10.1051/alr/2017036 , Open Access version : https://archimer.ifremer.fr/doc/00410/52102/

Sanchez Florence, Caill-Milly Nathalie, Lissardy Muriel (2018). Campagne d’évaluation du stock de palourdes du bassin d’Arcachon. Année 2018. R.ODE/LITTORAL/LER AR 18.015. https://archimer.ifremer.fr/doc/00477/58897/

Caill-Milly Nathalie, Bru Noelle, Barranger Melanie, Gallon Laurent, D'Amico Franck (2014). Morphological Trends of Four Manila Clam Populations (Venerupis philippinarum) on the French Atlantic Coast: Identified Spatial Patterns and Their Relationship to Environmental Variability. Journal Of Shellfish Research, 33(2), 355-372. Publisher's official version: https://doi.org/10.2983/035.033.0205 , Open Access version: https://archimer.ifremer.fr/doc/00225/33605/