Mortalité 2013

Mortalité des adultes

Alors que sur le site de Loix en Ré, la mortalité des adultes d’environ 10% en fin d’élevage, est équivalente à la médiane des neuf premières années d’observation, la mortalité sur d’Agnas, de 22-23%, est la deuxième moins bonne performance (après 2009) observée sur ce site depuis 10 ans.

  Mortalité des juvéniles

Depuis 2008, l’épidémie à herpes virus (OsHV-1 variant) sur les juvéniles d’huîtres (naissains), induit des mortalités comprises entre 58% et près de 100% sur les deux sites de l’observatoire ; en 2013, les mortalités, d’environ 58% sur d’Agnas et 65% sur Loix (en légère baisse depuis 2011), restent dans l’intervalle des taux de mortalité induits par l’épidémie.