Unité Phytoplancton

Dans le cadre des activités liées au REPHY, le LER/PC réalise des observations et des comptages d'espèces phytoplanctoniques dans les eaux côtières et surveille le développement d’espèces productrices de phycotoxines dans les coquillages néfastes pour la santé publique.

Une démarche assurance qualité a été mise en place depuis plusieurs années visant à améliorer la qualité des prestations fournies par le laboratoire.

Cette démarche a abouti :

  •  en 2005 à l’accréditation COFRAC pour la détection des phycotoxines lipophiles dans les glandes digestives des coquillages,
  • et depuis 2009 pour la détection des phycotoxines paralysantes (PSP) dans la chair totale ou partie comestible des coquillages (Document LAB GTA 21 du COFRAC).

A compter du 01 janvier 2010, le bio-essai sur souris utilisé comme méthode de référence pour assurer la surveillance et la gestion sanitaire des phycotoxines lipophiles dans les zones de production conchylicoles françaises a été remplacé par l’analyse chimique en spectrométrie de masse.

Le laboratoire participe régulièrement aux essais d’aptitude organisés par l'ANSES et les laboratoires européens et internationaux en vue d’améliorer son système qualité.

Locaux (La Rochelle) : restructurés et climatisés pour les besoins de l’accréditation, ils permettent un travail rationnel selon le type d’activité (préparation des échantillons, extraction des phycotoxines, animalerie).

Personnel : 3 techniciens titulaires

Poste de travail sous hotte aspirante :
phase de décantation lors d’un test d'extraction
des phycotoxines lipophiles

Poste de travail pour détermination du phytoplancton :
1 microscope inversé avec contraste de phase Olympus IX71 (x400)
équipé d'une caméra et d'un logiciel de capture et de traitement d'images

Système d’évaporation sous hotte aspirante :
2 postes extracteurs « Rotavapor » avec leur bain-marie,
1 groupe de pompage avec son contrôleur « Ilmvac » programmable à deux voies