REMI

Le Réseau de Contrôle Microbiologique

Créé en 1989, puis révisé en 1997, le REMI, réseau de contrôle microbiologique des zones de production conchylicoles a été mis en place par l'Ifremer en vue de préparer les propositions de classement des zones et d'effectuer la surveillance sanitaire des dites zones dans les conditions prévues par la réglementation.
Il comprend un dispositif de surveillance régulière et un dispositif d'alerte.

  • Le dispositif de surveillance régulière vérifie que le niveau de contamination microbiologique de chaque zone de production reste conforme au classement défini dans les arrêtés préfectoraux et dépistent les épisodes inhabituels de contamination.
  • Le dispositif d'alerte est déclenché par les résultats de la surveillance qui dépassent ou risquent de dépasser les normes définissant les classes de qualité, ou en cas de risque de contamination (rejet polluant, orage), voire d'épidémie constatée ou présumée d'origine coquillière.

Depuis mars, Ifremer a mis en place ne nouvelle interface qui présente la qualité microbiologique des zones de production conchylicole : en cliquant sur cette image, vous pourrez visualiser cette carte "ParamMaps"