10 ans de données DCE : résultats préliminaires pour les masses d'eaux côtières des façades Manche-Atlantique

L’objectif le plus important pour la Directive européenne Cadre sur l’Eau est l’atteinte d’un bon état écologique pour toutes les masses d’eau (lacs, rivières, eaux côtières et eaux de transition). Pour les eaux côtières, des développements méthodologiques ont été créés pour caractériser le statut écologique des masses d’eaux et gérer leurs évolutions au cours du temps. Depuis 2006, des données sur les communautés benthiques ont été collectées annuellement (Fig. 1). Ces données ont été analysées afin d’explorer les variabilités, intra- et inter-sites, des communautés benthiques pour les côtes de la Manche et de l’Atlantique. De plus, elles ont été associées à des jeux de données environnementales, afin de déterminer quelles sont les meilleures variables explicatives. Ces analyses ont permis d’identifier des caractéristiques des communautés, comme une relative stabilité temporelle, un lien avec les compositions sédimentaires et de mettre en relation ces résultats avec les indices climatiques. Dans le futur, une meilleure connaissance des changements dans les communautés benthiques et les connaissances acquises dans le cadre de la DCE pourront contribuer à la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin.