Eutrophisation et phycotoxines

TAPAS : phytoplancton toxique

Le projet TAPAS vise à améliorer nos connaissances sur la phénologie et le déterminisme des efflorescences toxiques sur ce secteur et leurs conséquences sur le fonctionnement de l’écosystème côtier.

NEREIS : modèlisation

Le projet NEREIS est un projet de recherche financé par le GIP Seine-Aval dans le cadre du programme de recherche Seine-Aval 4. Dans le cadre de ce projet, le continuum aquatique terre-mer est modélisé grâce au couplage du modèle de bassin versant Seneque/Riverstrahler (UMR Sisyphe-Paris 6) et du modèle d’écosystème marin ECO-MARS3D .

PROUESSE : production primaire dans l'estuaire de Seine

Le projet PROUESSE apporte une estimation de la production primaire phytoplanctonique et microphytobenthique ainsi que des informations sur les dynamiques de ces deux compartiments et permet d’estimer la production autochtone du secteur aval de l’estuaire.