Des mesures et des prélèvements en mer et sur l'estran

Pour réaliser le programme de surveillance du volet littoral de la DCE, les scientifiques effectuent des mesures en pleine mer et sur les plages et rochers du littoral. Ils prélèvent également à chaque sortie plusieurs échantillons de différente nature : de l’eau, des sédiments et des organismes vivants (algues, plantes marines et animaux). Chacun d’eux renferme des informations précieuses pour évaluer la qualité écologique et/ou chimique de la masse d’eau. Pour révéler ces informations, la plupart des prélèvements sera ensuite analysée au laboratoire. Les scientifiques s’efforcent de pratiquer un échantillonnage non destructif (poissons, algues en particulier).

Le programme de surveillance est réalisé suivant un protocole précis (zone, type de mesure ou de prélèvement à effectuer, fréquence…) Chaque masse d’eau retenue pour la surveillance DCE est concernée.

Quelles sont les fréquences de prélèvements ?

Planifié sur 6 ans, le programme de surveillance fixe le protocole d’échantillonnage (éléments de qualité à suivre, fréquences annuelles ou pluriannuelles). L’arrêté ministériel du 25 janvier 2010 fixe les fréquences minimum d’échantillonnages. Pour tenir compte des spécificités locales propres à chaque bassin hydrographique, quelques adaptations sont mises en place. Certains échantillonnages sont réalisés une fois par mois, chaque année : température, salinité, phytoplancton. D’autres ne sont effectués qu’à une période bien précise. C’est le cas par exemple des grandes algues prélevées entre mars et juillet, une année sur 3 seulement.

Comment se déroulent les prélèvements?

ANTISÈCHE
Masse d'eau littorale : Unité de gestion de la DCE, elle est déterminée par un découpage des milieux aquatiques sur des critères naturels (courants marins et nature des fonds). Le but est de délimiter des zones au fonctionnement homogène.
Eléments de qualité : Ce sont des paramètres pertinents qui permettent l'évaluation de la qualité écologique et/ou chimique d'une masse d'eau : température, phytoplancton, poissons…
Estran : Il s'agit de la partie du littoral alternativement couverte et découverte par la mer (= zone de balancement des marées).