Projet LEPIDO PEN

Porteur du projet : Ifremer, LER/MPL (Mathilde  Schapira)
 et une doctorante (co-encadrée par M. Schapira) : Pauline Roux

période : Avril 2019 à Décembre 2020

Financement : Région Pays de la Loire – AAP « Aquaculture – Pêche »
Partenaires : SMIDAP ; Université de Nantes (MMS) ; CAP ATLANTIQUE ; Syndicat conchylicole de Pen Bé Mesquer ; Ifremer (DYNECO Pelagos, VIGIE, PFOM/PI, EM3B, PBA, PHYC, LER/N)

Contexte

Des eaux colorées sont observées régulièrement en Bretagne sud, parmi lesquels les eaux vertes à Lepidodinium chlorophorum. Bien que L. chlorophorum ne soit pas toxique, les eaux colorées vertes liées au développement intense de ce dinoflagellé ont été associées à des mortalités massives de poissons et de bivalves le long du littoral dès le début des années. Encore très récemment, en 2018, des mortalités de moules et d’huitres ont été reportées sur différents secteurs de Loire Atlantique et du Morbihan faisant suite à l’observation d’eaux colorées vertes à L. chlorophorum sur ces mêmes zones. La récurrence de ces événements et les pertes substantielles qui en résultent sont donc susceptibles de fragiliser les professionnels de la région.

A ce jour, aucune étude n’a porté sur la quantité et la qualité des exo-polymères produits lors des blooms de L. chlorophorum et leurs potentielles conséquences sur la croissance et la mortalité des bivalves filtreurs.

Objectifs

Sur la base de ces constats, les objectifs du projet LepidoPen sont :

  1. de dresser un état des lieux exhaustif des phénomènes d’eaux colorées rencontrés par les professionnels et de leurs impacts lors des dernières années,
  2. d’identifier les principaux facteurs environnementaux contrôlant la formation des eaux colorées vertes le long du littoral ligérien,
  3. d’estimer la concentration et la composition des exo-polymères produits lors d’un bloom, et les modifications de viscosité de l’eau de mer associées,
  4. d’évaluer l’effet potentiel de ces modifications sur la mortalité et la croissance des bivalves filtreurs

 Ces premiers éléments de compréhension sont indispensables à la construction de futurs outils prédictifs et la mise en place de stratégies en cas de blooms, afin d’en minorer les conséquences sur les productions aquacoles locales.

Mise en oeuvre

Approches professionnelles des eaux colorées vertes à L. chlorophorum sur les productions aquacoles locales

Déterminisme des blooms de L. chlorophorum : facteurs contrôlant,production d’exo-polymères et conséquences sur la viscosité

Conséquences des blooms de L. chlorophorum sur les populations de bivalves exploitées