Projet TATOO

TATOO (Caractérisation TAxinomique et TOxinique des espèces d'Ostreopsis associées à la ciguatéra dans les archipels de la Polynésie française)

Ce projet, co-porté par l’Institut Louis Malardé (ILM, Papeete, Tahiti) et le LER-BO est financé par la Délégation à la Recherche de Polynésie Française et fait suite à un projet incitatif financé par le GDR-Phycotox. Il vise à une meilleure connaissance de la diversité taxinomique et des risques toxiques liés aux espèces d’Ostreopsis (potentiellement productrices d’analogues de la palytoxine) dans les cinq archipels Polynésiens.

Ce projet porte sur une durée de deux ans (mars 2018 – mars 2020).

Pour plus d’informations, consultez le dossier « TATOO ».