ZEE

Zone Economique Exclusive

Aux termes de la convention des Nations Unies sur le Droit de la Mer (Montego Bay, 1982), ratifiée par la France en 1996, les états côtiers ont la possibilité d'étendre les zones maritimes sous leur juridiction au-delà des 200 milles marins, qui coïncident en général avec les limites de la Zone Économique Exclusive (ZEE).

Pour plus d'informations voir le site Extraplac - Programme français d'extension du plateau continental