GeoFLAMME : donnons encore plus de SENS* à notre mission

*SENS : Science EN Société

Depuis Mai 2018, l'île de Mayotte est soumise à une crise sismo-volcanique sans précédent. De nombreux séismes de magnitude supérieure à 5 se produisent au large des côtes à l'est et l'île se déforme à des taux record de plus de 20 cm par an, en lien avec le vidage d'un réservoir magmatique profond à quelques dizaines de kilomètres des côtes en mer.

Afin de comprendre le contexte de cette crise volcanique majeure, la mission GeoFLAMME (17 avril - 25 mai) va permettre une étude scientifique pluridisciplinaire de cet évènement en réalisant :

  • des observations et des prélèvements in-situ avec le ROV Victor 6000, des CTD, des dragues et des carottiers ;
  • des analyses pétrologiques, chimiques et biochimiques de roches, de fluides purs et de la colonne d'eau.

 Ces données seront combinées à des cartographies haute résolution, des mosaïques et des reconstructions 3D des structures volcaniques, tectoniques et des sorties de fluides obtenues avec le ROV et l'AUV AsterX.

Nous avons souhaité donner encore plus de SENS à notre mission. Ainsi, nous vous invitons à nous suivre à travers des contenus variés qui seront mis en ligne régulièrement sur cette page :  fiches pédagogiques, métiers à bord, partage avec les écoles d’un set de données scientifiques pour analyse et débat sur les résultats, interview, vidéos « la journée de », image et mot du jour, « habiter un navire océanographique » ou comment vivre et  travailler durant une mission ?

 Vous pouvez suivre le Pourquoi pas ? presque en direct par ICI