Les scientifiques traquent les fuites de méthane dans les fonds marins

"Puissant gaz à effet de serre, le méthane est surveillé de très près par les scientifiques. Pour le moment, les océanographes n’ont pas d’autre choix que de sonder les fonds marins, mètre carré par mètre carré… ou de tomber sur une source complètement par hasard !" Leblob.fr, Universcience (Cité des Sciences et de l'Industrie)

Stéphanie Dupré, géophysicienne à l'Ifremer commente la dernière découverte en date dans la mer de Ross en Antarctique, et décrit ses propres recherches sur un important site marin européen producteur de méthane microbien, situé au large du Golfe de Gascogne. Cliquez ICI.