La cartographie par sondeurs acoustiques : bathymétrie et imagerie

Le principe technique

Caractéristiques techniques des 2 systèmes d'acquisition

EM12Dual

SAR

Fréquence d'acquisition

13 kHz

170-190 kHz

Profondeurs d'acquisition

de 50 à 11 000 m

de 200 à 6 000 m

Largeur de couverture

7 fois la hauteur d'eau
 (max. 20 000 m)

2 x 750 m

Ouverture en gisement

150 deg

2 x 80 deg

Nombre de faisceaux

162

/

Résolution des pixels

2,4 m

0,3 m

Vitesse d'acquisition

max. 10 nœuds

max. 2 nœuds

Fréquence d'acquisition

de 2 à 20 sec

1,5 sec

Echelle de travail

1/100 000
 1/250 000
 1/500 000

1/10 000
 1/20 000
 1/50 000

Le traitement informatique

Les données de navigation et de multifaisceaux ou d'imagerie sont traitées par le logiciel Caraibes.

Un exemple de réalisation de carte bathymétrique et d'imagerie avec le SAR : Le lac de Saumure "Urania" en Méditerranée orientale

Projet Medriff, Programme MAST2 de la CEE

Objectif : Reconnaissance de sites potentiels de sortie de fluides thermiques en Méditerranée.

Zone reconnue : 190 km2

Temps requis : 27 heures

Il s'agit d'une image mosaïque, sur laquelle ont été superposées les isolignes de bathymétrie provenant de l'EM12. Les isobathes permettent de mieux apprécier les structures géologiques ; notamment, les contours du lac de saumure.

Ce lac apparaît en blanc sur l'image avec une forme de fer à cheval. En effet, il n'y a pas de signal acoustique rétrodiffusé sur les saumures. On connaît l'existence d'autres lacs de saumure en Méditerranée orientale qui sont vraisemblablement à l'origine de la salinité élevée de la Méditerranée.

Un exemple de réalisation de mosaïque d'images avec l'EM12D en Nouvelle Calédonie : Projet ZoNéCo

Maître d’œuvre le Territoire de Nouvelle Calédonie.

Objectif : Inventaire des ressources de la Zone Économique Exclusive de la Nouvelle Calédonie.

Zone reconnue : 33 880 km2

Temps requis : 110 heures

La zone cartographiée se situe au Nord-Est de la Nouvelle-Calédonie, entre le lagon et les atolls Pétrie et Astrolabe.

La visualisation en 3 dimensions met en évidence la chaîne de monts sous-marins dans l'alignement des deux atolls, ainsi que le bassin des Loyauté, plus profond et plat, mais perturbé par trois volcans sous-marins dont le plus important a été découvert au cours de cette reconnaissance.

L'imagerie apporte une information supplémentaire sur la nature des sédiments. La forte réflectivité (noire) sur les volcans et les monts correspond à de la roche ou de la lave fraîche. D'autres niveaux de réflectivité sont observés sur l'image : ils définissent différentes natures de sédiments, qui sont déterminées par des prélèvements.

Vues 3D