PASISAR: Un nouvel outil pour obtenir des données sismiques très hautes résolutions près du fond

Pasisar est un nouvel outil, développé par IFREMER (département Géosciences Marines, DITI/STC et DITI/GO-SOM) et GENAVIR permettant l'acquisition de données sismiques près du fond par grande profondeur d'eau (6000 m).

 

Il est constitué d'une source conventionnelle en surface et d'une flûte monotrace tractée par le SAR à environ 100 m au-dessus du fond de la mer.

Le projet a débuté fin 1992 et le premier essai à la mer a été effectué en février 1993. Depuis cette date, deux autres campagnes d'essais ainsi que six campagnes de recherches ont été réalisées. Ce sont donc plusieurs milliers de kilomètres de profils PASISAR, qui ont été collectés par des profondeurs d'eau allant de 200 m jusqu'à 5200 m.
Le nouveau système d'acquisition sismique Pasisar est un outil à fort potentiel, qui procure des données sismiques de qualité unique par grande profondeur d'eau. Ces données sont très complémentaires des données acquises simultanément par le SAR (sonar latéral, 3.5 kHz, magnétomètre). La géométrie particulière de ce dispositif améliore la résolution des coupes sismiques par rapport aux données de sismique conventionnelle, mais crée des distorsions. Le module de traitement spécifique développé, permet de les corriger de manière satisfaisante.

Le projet PASISAR constitue un premier pas dans un domaine de développement technologique vaste et porteur d'avenir : la sismique THR près du fond.