Service Cartographie, Traitement de Données et Instrumentation - CTDI

Le Service Cartographie Traitement de Données et Instrumentation (CTDI) regroupe deux équipes techniques, l’un en cartographie-géomatique et l’autre en instrumentation, qui assurent principalement un soutien technique pour les chercheurs de l'Unité de Recherche. Les activités des 2 équipes couvrent un large panel des besoins de l'Unité en cartographie, géomatique et DAO, en électronique et en mécanique avec notamment comme objectifs de :

  • Proposer des solutions de développements technologiques et instrumentales nécessaires aux projets scientifiques ;
  • Assurer la mise en œuvre et de maintenir les moyens d’instrumentation au meilleur niveau ;
  • Garantir l’acquisition et le traitement des données acquises en mer ;
  • Assurer l’entretien des systèmes d'information géographique (SIG) et la bancarisation des données ;
  • Contribuer à la mise en forme de document (DAO) pour les publications (QUAE, rapport, atlas, etc) et à la gestion du site Internet de l'Unité de Recherche Géosciences Marines.

Les équipes de CTDI interviennent prioritairement sur les projets menés par les laboratoires de l'Unité mais collaborent aussi avec d'autres unités et départements de l’Institut. On peut citer des liens réguliers pour les actions de bancarisation et les développements des logiciels de traitement de données acoustiques avec l'unité Informatique et Données Marines  (SISMER, NSE) et pour l'instrumentation avec l'unité Recherche et Développement Technologique. Dans le cadre de ces collaborations, CTDI peut apporter une expertise technique pour le développement d'outils communs Ifremer, et se retrouve également moteur en terme de choix et techniques de développement.

Le service CTDI mène des projets d'acquisition et aussi de valorisation de données, en se basant à la fois sur ses compétences en terme d'administration et de traitement de données et sur le patrimoine de données géophysiques de l'Unité de Recherche. Ceci se traduit par des contributions fortes à des projets en particulier en réponse à une sollicitation de la puissance publique, comme Emodnet (cartographie des mers européennes) ou Extraplac (délimitation du plateau continental).

 

La mission de l’équipe « Cartographie-géomatique, traitement de données » consiste à assurer le traitement des données de sondeurs multifaisceaux et de capteurs géophysiques, acquises pour les différents projets dans lesquels l'unité est impliqué :

  • aide à la préparation des campagnes et suivi/contrôle des données en cours d'acquisition ;
  • traitement de données en mer et à terre (bathymétrie, imagerie, réflectivité) ;
  • intégration des données (bathymétrie, sonar, photos, chimie, données physiques) sur SIG et développement de Systèmes d'Information Géographique ;
  • intégration des données validées de sismique et de bathymétrie dans les bases de données Ifremer ;
  • édition cartographique des données ;
  • développement de nouvelles méthodes de traitement.

Cette équipe assure également le soutien en dessin (DAO) et outils web, ainsi que le suivi et soutien technique en terme de logiciels informatiques en liaison avec l'unité Infrastructure et Données Marines.

 

La mission de l’équipe « Instrumentation » consiste à assurer la gestion, la maintenance et la mise en œuvre des instruments spécifiques à l'unité. En étroite collaboration avec les unités et départements de l'Institut responsables des opérations à la mer et des développements technologiques, il répond aux besoins pour la définition de nouveaux outils ou pour le choix de nouveaux capteurs demandés par les projets scientifiques :

  • préparation des campagnes sur le plan technique et faisabilité, pour les équipements dont il assure la gestion ;
  • mise en œuvre opérationnelle des équipements ;
  • maintenance, mise à jour et évolution des équipements ;
  • développement/adaptation d’équipements en géosciences dédiés à des besoins expérimentaux, sous le contrôle des projets de recherche ;
  • liens et partenariats avec les unités et départements en charge de développements technologiques : Département Infrastructures Marines et Numériques ; Unité Recherche et Développement Technologique.