Soutenance HDR de Stéphan Jorry

Stéphan Jorry, géologue marin au Laboratoire Géodynamique et enregistrement Sédimentaire, soutiendra son Habilitation à Diriger des Recherches le mardi 6 octobre 2020 à 14h à l'IUEM (Amphi A). Son sujet :

Les plates-formes carbonatées de la zone intertropicale : sédimentologie, processus gravitaires associés, facteurs de contrôle, et apports des analogues pour l’interprétation géologique

Composition du jury :

  • Professeur Christian Betzler (rapporteur), Université de Hamburg (Allemagne)
  • Professeur Philippe Razin (rapporteur), Bordeaux INPEGID
  • Professeur Jean Borgomano (rapporteur), Centre Européen de Recherche et d'Enseignement des Géosciences de l'Environnement (CEREGE) - Aix-en-Provence
  • Dr. Xavier Janson (examinateur), Bureau of Economic Geology - Austin (USA)
  • Dr. Nathalie Feuillet (examinateur), Institut de Physique du Globe de Paris
  • Dr. Pierre-Yves Collin (examinateur), Université de Bourgogne - Dijon
  • Dr. Marina Rabineau (examinateur), Université de Bretagne Occidentale - Brest
  • Dr. David Menier (examinateur), Université de Bretagne Sud - Vannes
  • Dr. Gilles Lericolais (examinateur), Ifremer - Brest

Découvrez ci-dessous le résumé de sa présentation :

Ce mémoire propose une synthèse sur les systèmes carbonatés de la zone intertropicale.

Un premier volet, consacré dans un premier temps à introduire les environnements sédimentaires carbonatés modernes, aborde les relations entre la production des plates-formes et les processus d’export sur les pentes et les bassins adjacents.

Un second volet présente une étude sur l’archipel des Glorieuses qui permet de proposer des bilans de production, de stockage, et d’export de sédiments carbonatés vers les bassins océaniques.

A plus grande échelle, les processus contrôlant la croissance des plates-formes au cours du Néogène (héritage topographique, apports terrigènes, volcanisme et mouvements verticaux) sont discutés dans un troisième volet.

Un quatrième volet propose une réflexion sur l’enregistrement géologique des plates-formes carbonatées ainsi que sur l’apport des analogues (modernes et anciens) pour la compréhension des gisements carbonatés à hydrocarbures. Des applications aux champs du Qatar, de Birmanie et de l’offshore Libye sont illustrées.

Le dernier volet de ce mémoire présente des perspectives de recherche pour les années à venir, en se focalisant sur trois thèmes :

  • le décryptage des changements du niveau de la mer au Quaternaire terminal par les récifs coralliens,
  • l’évolution des barrières récifales au cours du Quaternaire,
  • les traceurs paléoenvironnementaux pour l’étude des carbonates des zones tempérées (ex. des bancs de maërl en Bretagne).