Atlas interactif

Attention : il est recommandé d’ouvrir l’Atlas sous Mozilla FireFox

Les informations disponibles dans cet atlas sont relatives :

  • à la qualité des masses d’eau côtières et de transition,
  • aux réseaux du programme de surveillance relatif à la DCE,
  • au découpage des masses d’eau.

Atlas DCE Bassin Loire-Bretagne

Les rubriques ci-dessous précisent les informations disponibles ainsi que leur accès à partir de l’atlas interactif.

La qualité des masses d’eau

Cette évaluation est basée sur les grilles de qualité DCE existantes à l’échelle nationale ; elle repose sur les données acquises par les réseaux de surveillance mis en place pour répondre à la DCE depuis 2007. Elle ne se substitue en aucun cas à l’état des lieux officiel adopté par le comité de bassin. Elle permet en revanche de faire le point régulièrement, pendant les 6 ans du plan de gestion, sur l’évolution de la qualité des eaux littorales.

Accès à l’information

La « qualité des masses d’eau » est présentée :

  • De façon globale, en prenant en compte les résultats existants pour tous les éléments de qualité de l’état écologique, de l’état chimique ou des deux globalement : choisir le « type de classement » dans le bandeau et cocher « écologique », « chimique » ou « global ».
  • Par élément de qualité biologique, chimique et physico-chimique (phytoplancton, contaminants chimiques, macroalgues, température…). Certains éléments de qualité (ex. : macroalgues) sont découpés en sous-éléments (ex. : macroalgues intertidales, macroalgues subtidales,…) pour lesquels des cartes de qualité existent également.
    En cliquant sur une masse d’eau, on accède aux informations relatives à l’élément de qualité sélectionné : protocole d’échantillonnage, calcul de l’indicateur, résultats détaillés.

Nb : pour afficher la qualité des masses d’eau sur la carte, aucune case ne doit être cochée dans la partie « découpage des masses d’eau ».

Indice de confiance

Pour chacun des éléments de qualité biologique et pour la qualité écologique, 3 niveaux de confiance sont proposés:

  • 1 : faible
  • 2 : moyen,
  • 3 : élevé,

Un niveau 0 (couleur grise) est ajouté lorsqu’il n’existe aucune donnée ni avis d’expert.

Le cas de la chimie sera traité ultérieurement.

Indicateur défini

Données en nombre suffisant* pour le calcul ; validation du résultat par avis d’experts

3

Données en nombre suffisant pour le calcul ; réserve des experts sur le résultat

2

Données en nombre insuffisant pour le calcul ; avis d’experts étayé par bibliographie ou autres mesures.

2

Données en nombre insuffisant pour le calcul ; doute des experts

1

Aucune donnée et pas d’avis d’expert

0

Indicateur non défini

Avis d’experts étayé par bibliographie ou autres mesures

2

Doute des experts

1

Aucune donnée et pas d’avis d’expert

0

* remarque 1 : les statisticiens chargés de calculer les indicateurs estiment en général à 30 le nombre de données nécessaires pour fournir une évaluation fiable sur un plan de gestion (6 ans). Pour certains paramètres, ce nombre ne peut pas être atteint sur 6 ans du fait de la stratégie d’échantillonnage (ex. : oxygène dissous échantillonné de juin à septembre, soit 4 fois par an, ce qui correspond à 24 données sur le plan de gestion) ; dans ce cas, le degré de fiabilité sera noté au maximum 2.

* remarque 2 : pour chacun des éléments de qualité, il est possible d’attribuer la note 3 même si tous les indices entrant dans le calcul de l’indicateur ne sont pas définis, sous réserve que les indices existants puissent être évalués de façon très fiable (ex. du phytoplancton : indices « biomasse » et « abondance » définis et calculés à partir de nombreuses données, indice « composition » pas défini).

Pour la qualité globale de la masse d’eau, le niveau de confiance est donné par le degré de fiabilité le plus déclassant des paramètres disponibles. Toutefois, le niveau de confiance 3 ne pourra être attribué que si tous les indicateurs sont définis, même si tous les indicateurs existants ont un degré de fiabilité de 3.

Les réseaux

Le programme de surveillance de la DCE est présenté par type de suivi (contrôle de surveillance, contrôle d’enquête, autres suivis) lui-même décomposé par thème (hydrologie, phytoplancton, chimie dans l’eau …). Le choix du réseau dans le bandeau permet d’accéder aux informations concernant ce réseau : points suivis dans le cadre du programme de surveillance DCE et accès aux fiches point réseau en cliquant sur le point de suivi.

Accès à l’information :

  • Réseau de suivi du programme de surveillance
    En cliquant sur un point, on accède aux informations sur les paramètres, fréquences et opérateurs qui lui sont propres. Les points qui apparaissent sont essentiellement ceux du "contrôle de surveillance".
  • Autres suivis
    Des suivis complémentaires au programme du contrôle de surveillance de la DCE ont été mis en œuvre d’une part pour compléter et valider l’état des lieux de la DCE et d’autre part pour répondre à d’autres obligations de la France (suivi des contaminants chimiques pour la convention OSPAR).

Le découpage des masses d’eau

La rubrique découpage des masses d’eau permet d’obtenir des informations sur :

  • Les limites géographiques des masses d’eau,
  • les classements en Risque de Non Atteinte des Objectifs Environnementaux (RNAOE),
  • la sélection des masses d’eau retenues au titre du contrôle de surveillance DCE,
  • la typologie.

En complément d’un accès à l’information par les cartes interactives, il est possible de visualiser et d’imprimer les listes des masses d’eau et les résultats de l’évaluation.

Atlas Loire-Bretagne : évaluation synthétique de la qualité des masses d'eau dans le cadre du programme de surveillance de la DCE

Atlas Loire-Bretagne : évaluation de la qualité des masses d'eau dans le cadre du programme de surveillance de la DCE