Actualités

Changement climatique : y aura-t-il de plus en plus de microalgues toxiques sur nos côtes ?

Depuis quelques années, les scientifiques observent sur nos côtes l’apparition de microalgues toxiques habituellement tropicales. Est-ce un signe du changement climatique ? Les microalgues toxiques endémiques risquent-elles de proliférer davantage dans le futur ? À l’Ifremer, ces phénomènes sont surveillés de près pour mieux protéger les citoyens et la biodiversité marine.

Projet LRTZC en Pertuis Charentais

Une première campagne de mesures du métabolisme intertidal d’un herbier de zostères naines a été réalisée au nord de la Baie d’Yves

Lancement du projet Madibloom sur les eaux colorées littorales en Martinique

Publié le 28 avril

Madibloom a pour objectifs d'améliorer les connaissances sur les micro-organismes responsables des phénomènes d'eaux colorées survenant sur le littoral martiniquais et d'identifier les zones où ces phénomènes sont récurrents.

Science ouverte : 10 millions de données acquises par l’Ifremer sur le milieu marin rendues publiques

Chaque jour, l’Ifremer et ses partenaires collectent, analysent, utilisent et partagent des milliers de données sur les milieux marins et leur santé. Ces données sont aujourd’hui disponibles via le système d’information optimisé Surval.

Sur les côtes françaises, 14 stations de mesure scrutent les effets du changement climatique sur l’océan

Publié le 9 février

Les récents records de températures historiques au mois de mars 2021 et de précipitations lors de l’hiver 2020-2021 en France illustrent les changements auxquels l’océan côtier doit faire face. Ces évènements extrêmes tendent à s’intensifier et à se multiplier dans les années à venir.

Projet RAPSODI

RAPana venosa et polyclades : développement d’un protocole de Suivi et d’Observation par la Détection In-situ d'ADN environnemental d'espèces non-indigènes  menaçant la conchyliculture

Fleuves français : est-il possible de retrouver un bon état écologique ?

Publié le 19 octobre 2021

Face au phénomène d'eutrophisation des fleuves qui provoque une prolifération excessive d'algues en mer, l'Ifremer esquisse les scénarios d'un retour possible au bon état écologique dans une nouvelle étude. À lire dans The Conversation.

Nouveau ParamMap : Les phycotoxines dans les coquillages

Les outils ParamMaps offre une vue cartographique de synthèse pour un certain nombre de paramètres qui font l'objet d'une surveillance régulière sur le littoral.

Les données de Quadrige accessibles via l’API Hub’eau

Publié le 1 juin 2021

La 10ème API Hub'eau permet d’automatiser l’accès aux données de surveillance des eaux littorales

Première campagne de L'Europe sous ses nouvelles couleurs

Suchimed | Départ de la mission de surveillance de la contamination chimique des eaux côtières méditerranéennes

Publié le 23 mars 2021

Les scientifiques de la campagne Suchimed ont pris la mer mardi 16 mars à bord de L'Europe pour une mission de surveillance de la contamination chimique des eaux côtières méditerranéennes de la frontière italienne à la frontière espagnole et sur le pourtour de la Corse.

Passons à l’action : vous trouvez du matériel de pêche perdu ? Adoptez le réflexe Fish&Click !

Publié le 4 août 2020

Grâce à la nouvelle application Fish&Click développée par l’Ifremer dans le cadre du projet Indigo, chacun peut aujourd’hui contribuer au recensement du matériel de pêche perdu en mer et sur le littoral.

Mise à jour des outils de synthèse Synoptiques

Publié le 20 avril 2020

Les Synoptiques permettent une représentation sous forme de tableau interactif de résultats ou d'indicateurs analysés le long du littoral.

Alertes aux micro-algues sur le littoral français

Publié le 11 juillet 2019

Avec le soleil et la chaleur, ce début d’été est propice à la prolifération de micro-algues sur le littoral.

Augmentation de l’eutrophisation en baie de Vilaine

Publié le 10 avril 2019

L’eutrophisation, qui se traduit notamment par le développement du phytoplancton, a augmenté en baie de Vilaine depuis les années 90. C’est la conclusion d’un article tout juste publié dans la revue Biogeosciences.

Campagne océanographique DCE 5 : surveiller la qualité des eaux littorales de Méditerranée

Publié le 23 mars 2018

Ce 21 mars et jusqu'au 12 avril, 5 scientifiques embarquent à bord du navire de recherche de l'Ifremer, L'Europe, pour mener de nouvelles mesures et assurer le suivi imposé par les directives européennes visant à évaluer la qualité des masses d'eaux.

50 ans d'Observation pour Comprendre la Dynamique de Restauration et la Résilience de la Lagune de Thau

Publié le 24 mai

Valérie Dérolez chercheuse au LER-LR, a présente une très belle animation vidéo illustrant la trajectoire de restauration de la lagune de Thau, intitulée "50 ans d'Observation pour Comprendre la Dynamique de Restauration et la Résilience de la Lagune de Thau".

Impacts des produits phytopharmaceutiques sur la biodiversité et les services écosystémiques.

Dans le cadre du programme Ecophyto II+, les ministères en charge de la transition écologique, de l’agriculture et de la recherche ont confié en 2020 à INRAE et l’Ifremer le pilotage d’une expertise scientifique collective sur les impacts de ces produits sur la biodiversité et les services écosystémiques, depuis leurs zones d’épandage jusqu’au milieu marin, en France métropolitaine et en Outre-Mer. Les conclusions de cette expertise, présentées ce 5 mai lors d’un colloque public, confirment que l’ensemble des milieux terrestres, aquatiques et marins – notamment côtiers – sont contaminés par les produits phytopharmaceutiques. Des impacts directs et indirects de ces substances sont également avérés sur les écosystèmes et les populations d’organismes terrestres, aquatiques et marins. La contamination tend néanmoins à diminuer pour les substances interdites depuis plusieurs années.

Franck Largarde : TV5 Monde, France : les Trésors de l'Etang de Thau

L'étang de Thau fournit à lui seul 80% des huîtres en Méditerranée. La lagune est aujourd'hui menacée par le réchauffement climatique et c'est tout un écosystème qui est en danger.

Preventing Plastic Pollution: prévenir la pollution plastique, objet par objet

Travaillant en partenariat avec 18 organisations de France et d’Angleterre, le projet Preventing Plastic Pollution cherche à comprendre et à réduire les impacts de la pollution plastique dans l’environnement marin. En examinant la zone qui s’étend de la source à la mer, le projet identifiera et ciblera les points d’accumulation de plastique, intégrera un changement de comportement au sein des communautés et entreprises locales et mettra en œuvre des solutions et alternatives efficaces.

Images de science : Quand l’invisible empourpre l’océan

Publié le 9 novembre 2021

Sur cette image satellite prise le 22 mars 2021, on voit des volutes rouges dans l’océan – ce sont des ciliés, micro-organismes du plancton, qui se sont développés massivement suite à un déséquilibre probable dans leur écosystème.

Anticiper l’impact du changement climatique sur les huîtres et les moules

Alors que la concentration en CO2 dans l’atmosphère ne cesse d’augmenter, l’océan se réchauffe et s’acidifie. L’Ifremer et le CNRS ont lancé une étude ambitieuse sur les effets combinés du réchauffement et de l’acidification des eaux côtières sur les huîtres et les moules, en suivant plusieurs générations. À travers ce projet baptisé CocoriCO2, les scientifiques pourront anticiper et évaluer la vulnérabilité de ces espèces, des écosystèmes et des entreprises conchylicoles en vue de mesures d’adaptation.

Eaux colorées au large des estuaires de la Loire et de la Vilaine (aout 2021)

Eaux colorées dues à l’espèce de phytoplancton Lingulodinium polyedra, au large des estuaires de la Loire et de la Vilaine (aout 2021)

Installation d'un orgue des marais sur l'Ile de Ré

Publié le 8 avril 2021

Installation d'un orgue des marais sur l'Ile de Ré dans le cadre des projets PAMPAS & DYCIDEMAIM

Microalgues toxiques et changement climatique : un enjeu écologique majeur pour la santé du littoral

Publié le 14 avril 2021

D’ici à 2100, de nombreuses proliférations de microalgues toxiques se maintiendront dans les eaux littorales européennes, et ce quel que soit le scénario climatique du GIEC. Des événements extrêmes, plus fréquents et plus intenses, rendront ces efflorescences plus imprévisibles. Elles impacteront davantage la biodiversité de notre écosystème.

étang de la Palme

Pesticides dans les lagunes de Méditerranée : un nouvel indicateur permet de mieux évaluer le risque écologique

Publié le 5 janvier 2021

Huit lagunes de Méditerranée sur les 10 suivies dans le cadre d’une étude pilote sont contaminées par les pesticides avec un risque préoccupant pour la santé de ces écosystèmes et leur biodiversité.

Parole de scientifique #3 : Pourquoi est-il important de surveiller les microalgues sur nos côtes ?

Trois questions à Maud Lemoine, biologiste et coordinatrice des réseaux de surveillance des microalgues dans l'eau de mer et des toxines dans les coquillages.

Ouvrage : Trente années d’observation des microalgues sur le littoral

Publié le 2 mai 2019

Le phytoplancton produit près de la moitié de l’oxygène de l’atmosphère, constitue l'apport essentiel de matière organique aux réseaux trophiques marins et joue un rôle central dans le fonctionnement de la « pompe biologique » contribuant ainsi à réguler le climat de la Terre.

Le ROCCH : 40 ans de prélèvements

Publié le 5 avril 2019

Le ROCCH (Réseau d’Observation des Contaminants Chimiques) fête cette année un anniversaire très symbolique : celui du premier prélèvement de moules effectué par ses soins. Ce petit coquillage est un auxiliaire précieux pour le réseau comme révélateur privilégié de la qualité chimique du milieu marin.