Offre stage

Proposition de stage M2 (15/10/2021)

Analyse de la dynamique spatio-temporelle de la petite pêche côtière dans le golfe de Gascogne

Ce sujet de stage M2 correspond à la réalisation d’une tâche d’un projet de recherche national cofinancé par France Filière pêche (MACCO) piloté par l’Ifremer.

Description et objectifs du stage (6 mois) :

Le programme de développement durable à l’horizon 2030 (Agenda 2030) convenu par les états membres des Nations Unies fixe l‘objectif de protéger et d’assurer une utilisation durable des Océans (ODD14). Dans le dernier rapport de la Plateforme Intergouvernementale Science-politique de la biodiversité et des services écosystémiques (IPBES), la pêche est identifiée comme un des facteurs ayant l’incidence relative la plus importante dans les écosystèmes marins. La gestion écosystémique des ressources halieutiques est pointée comme une approche adaptée pour atteindre l’ODD14. Même si la mise en œuvre de la Politique Commune des Pêches commence a porter ses fruits, le rapport EFESE-Mer (Evaluation Française des écosystèmes et des services écosystémiques) rapporte que dans le golfe de Gascogne, 3 stocks sont en Bon Etat Ecologique, 7 ne le sont pas et que 46 sont sans évaluation. Il est donc urgent d’apporter de la connaissance pour compléter ces diagnostics à l’échelle de l’écosystème et d’identifier des mesures de gestion pertinentes en vue de son utilisation durable.

Le golfe de Gascogne abrite un système complexe où interagissent la biodiversité marine et différents acteurs.Pour appréhender la pression anthropique majeure qui s'exerce sur cet écosystème marin, à savoir la pêche, et évaluer les conséquences de scénarios de gestion, un modèle de pêcherie (ISIS-Fish) a été paramétré pour décrire la dynamique d'une de ses parties emblématiques, la pêcherie mixte Merlu-Langoustine-Sole du golfe de Gascogne. Ce modèle étant spatialisé, il permet de s’intéresser plus particulièrement aux conséquences de mesures de gestion ayant une emprise sur la bande côtière, zone fonctionnelle importante des écosystèmes marins et au cœur des préoccupations pour la mise en place de la Planification Spatiale Marine et de nombreuses directives comme la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (DCSMM).

Pour avoir une évaluation réaliste de ces scenarios, il est indispensable de décrire la pression de la pêche exercée par la flottille des bateaux de moins de 12m souvent qualifiée de petite pêche côtière. Cependant ce segment de flottille est moins bien observé que celui constitué des bateaux de plus de 12 m. Il en résulte que la dynamique spatio-temporelle de ces bateaux est très peu étudiée.

Une revue des observations disponibles dans le Système d’Information de l’Ifremer (SIH) sur ce segment de flottille montre qu'il serait tout à fait possible de décrire leur dynamique 2 temporelle. De plus la mise à disposition d'une nouvelle base de données construite par 7 comités régionaux et départemental des pêches au travers du GIS-Valpena permet d'envisager la description de la distribution spatiale de ces bateaux. L’enjeu de ce stage est de proposer un modèle de dynamique de flottille en explicitant la dynamique spatiale et saisonnière de l’effort et des captures des espèces cibles et des espèces accessoires pour les bateaux de moins de 12m dans le golfe de Gascogne en exploitant conjointement les données du SIH et du GIS-Valpena.

Le travail s’organisera de la façon suivante :

1. Revue de la connaissance disponible sur la petite pêche côtière dans le golfe de Gascogne et des modèles de dynamique de flottille

2. Exploration des données disponibles dans le SIH

3. Exploration des données du GIS-Valpena

4. Cartographie des efforts de pêche et des captures par espèce en combinant les données du SIH et du GIS-Valpena

5. Définition des métiers et flottilles en adaptant des scripts R existants

6. Reconstitution de la dynamique spatio-saisonnière des différentes flottilles des moins de 12m

7. Ecriture d’un article scientifique

Lieu du stage : Ifremer Nantes
Profil souhaité

- Halieutique et ou écologie numérique

- Maitrise des modèles statistiques classiques

- Programmation sous R et maitrise des outils Markdown, Github

- Attirance pour la recherche

- Maîtrise de l’anglais

Encadrants : Stéphanie Mahévas (Ifremer), Youen Vermard (Ifremer), Jean-Baptiste Lecomte (Ifremer)
Candidature à adresser à Stephanie.Mahevas@ifremer.fr , Youen.Vermard@ifremer.fr, Jean.Baptiste.Lecomte@ifremer.fr