Modélisation spatiale des communautés benthiques du golfe de Gascogne et de la mer celtique et évaluation des effets de la pêche et du climat (projet TRIDENT)

 

Post-doctorat de Benjamin Folliot (2020-2021)

 

Quelle est la distribution des espèces benthiques en Atlantique Nord Est ? Comment ces espèces interagissent entre elles ? Comment réagiront-elles face au changement climatique ?

 

Plusieurs verrous limitent notre capacité à comprendre et prédire les conséquences des changements environnementaux et des pressions anthropiques sur la biodiversité des écosystèmes marins. Le projet vise à caractériser les impacts de la pression de pêche et du changement climatique sur les communautés circalittorales peu connues malgré leur large répartition et leur forte valeur écologique et économique sur le plateau continental atlantique européen.

Grâce à des approches basées sur l’intelligence artificielle mobilisées pour explorer données écologiques, environnementales et de pressions de pêche disponibles à l’échelle du Golfe de Gascogne et de la Mer Celtique, ce travail vise à : caractériser la répartition de la mégafaune benthique ; déterminer les principaux profils de communautés écologiques ;  ainsi qu’à prédire les réponses des communautés circalittorales à des scénarios futurs de changement climatique et de pression de pêche. Ce projet développera de nouveaux indicateurs nécessaires à l’évaluation intégrée de l’état des écosystèmes marins.

 
Encadrants:
Martin Marzloff (LEBCO), Mickael Vasquez (LEBCO), Pascal Laffargue (EMH)
Collaborations:

Financement:

 

À la une

Fin des campagnes hivernales REEHAB 2021

Publié le 31 mars

11 sites échantillonnés partout en France et 8250 données relatives à l'évolution des récifs d'hermelles enregistrées

Bastien Taormina récompensé par la FRB

Publié le 18 décembre 2020

Le prix Jeune Chercheur lui a été remis pour son travail sur les câbles électriques sous-marins