Lancement du projet RAPSODI

 

 

Le projet RAPSODI (RAPana venosa et polyclades : développement d’un protocole de Suivi et d’Observation par la Détection In-situ d'ADN environnemental d'espèces non-indigènes menaçant la conchyliculture) a été lancé le vendredi 21 janvier 2022.

 

D’une durée de deux ans, ce projet vise à améliorer les connaissances sur deux espèces non-indigènes marines, potentiellement envahissantes et problématiques pour la conchyliculture : le gastéropode, prédateur de bivalves, Rapana venosa, et une nouvelle espèce de ver plat retrouvée en forte abondance dans les huitres du bassin d’Arcachon.

 

Porté par le LER des Pertuis Charentais, ce projet réuni des acteurs professionnels (CDPMEM 17 /DDTM17 (Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Elevages Marins de Charente-Maritime), CRCAA (Comité Régional Conchyliculture Arcachon Aquitaine), CAPENA (Centre pour l'Aquaculture, la Pêche et l'Environnement de Nouvelle Aquitaine),la Station marine d’Arcachon  (UMS 2006 Patrimoine Naturel/UMR EPOC) et le LEBCO.

La réunion de lancement a permis de fixer les premiers objectifs du projet, notamment la sensibilisation des acteurs du milieu à ces ENI et la structuration des données (d’observations, séquençage ADN) existantes.

 

 

À la une

Projet RESISTE

Publié le 18 juillet

2 membres de l'équipe LEBCO se sont rendus au LER de Dinard pendant 4 jours afin de dépouiller 2 campagnes de prélèvement de benthos chaluté.

1er suivi du projet CoEcoDigue

Publié le 16 mars

Les grandes marées de mars ont permis de réaliser le 1er relevé annuel de suivi de biodiversité des écoblocs de la digue d'enceinte du polder EMR.

Lancement du projet RAPSODI

Publié le 14 février

Il vise à améliorer les connaissances sur deux espèces non-indigènes marines présentes dans le bassin d'Arcachon et les Pertuis Charentais.