Le continuum terre/mer et l’évolution hydro-morpho-sédimentaire des zones estuariennes

Cette problématique emblématique du laboratoire  inclus i) l’étude des processus contrôlant le transport sédimentaire (consolidation, érosion/dépôt des sédiments mixtes, floculation, de l’échelle granulaire à une approche « matériau ou matrice sédimentaire »), ii) la dynamique des concentrations en matières en suspension, l’étude du bouchon vaseux et des flux sédimentaires et la dynamique des vasières intertidales, iii) l’impact des pressions anthropiques (aménagements, dragages) et du changement climatique (des échelles pluri-décennales au siècle) sur le comportement et l’évolution des habitats morphosédimentaires en estuaire.

Le laboratoire mène également une étude sur la compréhension et la conceptualisation du fonctionnement des systèmes estuariens, via une approche inter-estuaires, à l’échelle nationale et européenne.

Liens avec projets PHRESQUES2, CAPTUREINTEREST, ARES, RUNTIME, DELTA RHONE