Thèse de Marion Urvoy

Directeurs de thèse : Claire Labry - Ifremer Dyneco Pelagos et Stéphane L'Helguen  - CNRS

Résumé : 

Cette thèse a pour but d’étudier les mécanismes de minéralisation bactérienne du phosphore en estuaire en tentant de répondre aux deux questions suivantes :

1) Quel est le potentiel de minéralisation enzymatique du POP dans les estuaires et quelle est son importance dans le bilan en phosphore ?
2) Quels sont les facteurs de contrôle des activités des phosphatases alcalines, enzymes responsables de cette minéralisation ?

Le potentiel de minéralisation sera évalué par une étude in situ, avec des radiales mensuelles le long de l’estuaire de l’Aulne. Ces résultats seront complétés par des études en microcosmes permettant notamment d’aborder le rôle du Quorum Sensing dans la régulation des activités enzymatiques des bactéries agrégées.