Accueil d'un scientifique allemand du MARUM pendant 4 mois

Modélisation des accumulations de sédiments fins en Mer des Wadden orientale

Gerald Herrling, chercheur au MARUM (Bremen) dans l’équipe ‘Coastal Dynamics’ dirigée par Christian Winter, réalise chez nous un séjour de 4 mois (janvier-avril 2018) pour travailler sur la modélisation du transport de sédiments fins dans le secteur ouest de la partie allemande de la Mer des Wadden.

Il s'agit en particulier d'analyser les flux et conditions de dépôt des sédiments vaseux cohésifs et des sables fins dans les différents bassins qui la composent, en identifiant la contribution des échanges entre bassins et celle des flux entre chaque bassin et le large.

Les simulations sont réalisées à l'aide du code DELFT (3D et/ou 2DH) déjà implémenté sur cette zone côtière. Un objectif majeur de la recherche est la hiérarchisation des flux de sédiments fins et les dépôts qui en résultent, en harmonie ou pas avec les échanges entre bassins successifs, qui sont essentiellement contrôlés par le déphasage et/ou les différences d'amplitude de la marée incidente (Herrling and Winter, 2015 & fig. 1).

Une première phase du travail consiste à reconstituer un fond sédimentaire initial réaliste, cohérent avec les comportements des différentes classes de sédiment.