Vi-LAB

2018-2019 : Projet Vi-LAB, financé par la direction scientifique de l’Ifremer dans le cadre de l’incitation liée à la politique inter-centres

Etude de l’inhibition de la croissance et de l’atténuation de la virulence de vibrions pathogènes humains par des bactéries lactiques 

 Objectifs

Des bactéries du genre Vibrio, pathogènes pour l’Homme et autochtones des milieux marins et estuariens, peuvent contaminer les coquillages et présenter ainsi un risque sanitaire important. Le projet Vi-LAB s’intéresse à comprendre les mécanismes de pathogénicité de souches de Vibrio cholerae, V. parahaemolyticus et V. vulnificus et à identifier des bactéries lactiques marines capables de les inhiber et/ou d’atténuer leur virulence.

 

Partenaires

LSEM, Brest, Dominique Hervio-Heath