Pôle Océan Odatis

Le Pôle Océan Odatis est l’un des quatre pôles nationaux créés par les organismes de recherche français pour une gestion coordonnée et un accès centralisé aux données. Les autres pôles sont : Terre solide, Surfaces continentales et Atmosphère.

Ces 4 pôles sont regroupés dans l'Infrastructure de Recherche (IR) du Système Terre, nommée DATA TERRA. Cette IR - Pôles observation de la Terre - figure sur la feuille de route des infrastructures de recherche du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.

Chaque pôle a pour objectif de faciliter l’accès aux données satellitaires, aéroportées et in-situ acquises et gérées, par les laboratoires de recherche ou les structures fédératives, par des infrastructures nationales telles que les Services Nationaux d’Observations (SNO), les SOERE, la flotte océanographique, les avions et par les missions spatiales.

Missions

L’Ifremer a pris la responsabilité de la mise en place et de la coordination du pôle océan. La mission principale de ce pôle est de mettre à disposition des données, des produits des logiciels, des outils et/ou des services destinés en priorité à la communauté scientifique française, afin de lui permettre de réaliser des études sur la caractérisation et l’évolution de l’océan ainsi que sur la compréhension des processus.

Ce pôle a vocation à prendre en compte l’ensemble des données et produits d’observation géo-localisés concernant l’océan et disponibles sous forme numérique. Ces données concernent une large gamme de disciplines. Elles incluent toutes les échelles de temps et d’espace. Le pôle océan collabore étroitement avec les services opérationnels, avec lesquels il partage un grand nombre de réseaux d’observations et de jeux de données. Il donne aussi la possibilité de réaliser les études exploratoires nécessaires à la mise en place de futurs services opérationnels.

Fonctionnement

Le Pôle Océan Odatis, comme les autres pôles, s’attache à mettre à disposition et à produire, sous la responsabilité d’experts, des séries de données qualifiées et décrites, de façon à permettre les utilisations en accord avec les plus hauts standards en vigueur. Ils collectent en priorité les observations accompagnées de métadonnées, qualifiées et organisées en structures permettant de mettre en œuvre l’interopérabilité (niveau L1 et L2). Ils se donnent aussi la possibilité de stocker les jeux de données moins bien décrits, les données brutes (niveau L0) et se préparent à accueillir les jeux de données anciens qui restent à numériser. Les données sont au besoin homogénéisées, reformatées, complétées par les Pôles qui les distribuent. Les Pôles produisent également des jeux de données traitées (niveau L2) au profit de structures d’observation sols ou satellite.

Pour faciliter l’exploitation des informations contenues dans les bases de données, le pôle met  à disposition des outils d’exploration, de visualisation, d’extraction et d’analyse ainsi que les moyens de calculs appropriés.

Le Pôle Océan Odatis est constitué de plusieurs partenaires : CNRS, CNES, Ifremer, IRD, SHOM et les Universités marines.