Projet VALMER

VALMER (Valuing ecosystem services in the Western Channel) vise à examiner comment l’évaluation intégrée des services écosystémiques peut contribuer à mettre en place une planification et une gestion efficaces du milieu marin.

Dans la continuité du Millenium Ecosystem Assessment, les politiques publiques et les gestionnaires de l’environnement se réfèrent de plus en plus fréquemment à la notion de services écosystémiques, qui doit donc faire l’objet de nouvelles recherches en particulier dans ses applications au domaine marin. L’unité EM a conduit une série de travaux préliminaires visant à mieux comprendre l’origine de l’approche et les ressorts de son institutionnalisation Dans un second temps, l’unité a fortement contribué, notamment via son implication dans le projet Interreg VALMER, finalisé en mars 2015, à la mise en œuvre pratique de ces concepts et au développement d’une approche stratégique de l'évaluation des services écosystémiques pour l'aide opérationnelle à la gestion du milieu marin.

Le projet VALMER a permis de tester cette approche dans des sites d'application aux contextes institutionnels et aux objectifs de gestion différents, ce qui a conduit à adapter au domaine marin plusieurs méthodes d’évaluation. Le besoin d’établir un diagnostic initial dans le site du golfe normand-breton a par exemple justifié la construction d'un compte satellite d'un écosystème marin. Par ailleurs,  la recherche de nouvelles mesures de gestion de l’exploitation des champs de laminaires dans le parc marin d’Iroise a nécessité la construction d’une modélisation dynamique des services écosystémiques rendus par cet habitat.

Les résultats du projet VALMER font maintenant l’objet de différentes opérations de dissémination. Ainsi, un atelier sur les services écosystémiques marins a été co-organisé par l’Ifremer, l’AAMP et l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) à l’occasion du Colloque National des AMP (Brest, 6-8 octobre 2015). Par ailleurs, le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer (MEEM) a récemment confié à l’UMR AMURE le pilotage du volet Mer de l’Évaluation Française des Écosystèmes et des Services Écosystémiques (EFESE). Sur le modèle du Millenium Ecosystem Assessment (MEA), et en cohérence avec le projet européen MAES (Mapping and Assessment of Ecosystems and their Services), la démarche EFESE est inscrite dans la Stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) et est un chantier prioritaire de la Stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable (SNTEDD).