Projet SMAC

La sole commune (Solea solea) fait partie des espèces commerciales majeures de la Manche Est. La mortalité par pêche, supérieure au FRMD, et les faibles recrutements récents ont conduit les gestionnaires à proposer plusieurs baisses successives du Total Autorisé de Captures (TAC) depuis 2013 sur la base des avis des experts. Ces baisses répétées sont difficiles à supporter par la profession, les principales flottilles concernées étant devenues très dépendantes de la sole du fait des mesures du plan de restauration du cabillaud et d’autres mesures de gestion, comme les TAC restrictifs sur les raies.

Le projet SMAC (Sole de Manche Est : Amélioration des Connaissances pour une meilleure gestion du stock), piloté par l’unité HMMN, est le fruit de discussions entre les scientifiques de l’Ifremer et les représentants de la profession. Il porte sur les principaux manques de connaissances et les incertitudes dans la compréhension de la dynamique du stock de Sole Manche Est. Les recherches proposées visent à améliorer les connaissances biologiques et écologiques, et à les intégrer dans les modèles d’évaluation des stocks. Le projet s’articule autour de trois axes de recherche:

  • Structure spatiale des populations et connectivité,
  • Variabilité spatio-temporelle du recrutement,
  • Variabilité spatio-temporelle des pratiques de pêche et sélectivité.

Le travail de terrain nécessaire dans les différents axes de travail sera réalisé dans le cadre de collaborations scientifiques-professionnels (travail embarqué, ateliers de discussion). L’ensemble de ces données sera utilisé pour améliorer les modèles de dynamique de stock et d’expertise pour l’aide à la décision en lien avec le CIEM. Le projet est en phase de démarrage, la réunion de lancement a eu lieu en mars 2016 en présence de l’ensemble des partenaires scientifiques (Ifremer Boulogne, Port-en-Bessin, Nantes et Lorient, Agrocampus, UMR BOREA), des professionnels (CRPM des trois régions, OPBN, CME et FromNord) et des financeurs (FFP, DPMA, Régions Normandie et Hauts de France).